Faits Divers

NÎMES Un évadé du centre de rétention condamné

cra-centre-retention-administrative-nimes

 

Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné jeudi après-midi, un homme de 23 ans, en situation irrégulière sur le territoire national à 1 mois de prison. 

Il était poursuivi pour "soustraction à l'exécution d'une mesure de reconduite à la frontière". En fait, dans la nuit du 2 au 3 septembre dernier, cet homme s'est évadé du centre de rétention administratif de Nîmes avec cinq autres hommes. La veille de l'évasion le syndicat Alliance Police avait dénoncé dans un communiqué "les conditions de travail et de sécurité dans le CRA de Nîmes". La nuit des faits, les 6 hommes sont parvenus à plier les barreaux en aluminium. Le même syndicat réclamait des barreaux en acier.

"Attention, vous n'avez pas devant vous un dangereux malfaiteur. C'est tout simplement un homme qui n'a essayé qu'une seule chose, retrouver sa liberté, estime dans sa plaidoirie Me Adil Abdellaoui. Il n'a pas commis d'infraction sur le territoire".

Le parquet de Nîmes avait réclamé 2 mois de prison pour cette évasion, le tribunal correctionnel de Nîmes a ramené la peine à 1 mois. "Je ne veux qu'une seule chose, partir d'ici et retrouver ma famille en Espagne", affirme le jeune Marocain qui semble perdu derrière le box des prévenus.

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité