ActualitésSociété

NÎMES La première boîte à livres est disponible à Garrigues Nord

Dans les jardins de la Chapelle Sainte-Thérèse, la première boîte à livres de Nîmes vient dêtre mise à disposition de qui veut bien lutiliser! photo Anthony Maurin).
Dans les jardins de la Chapelle Sainte-Thérèse, chemin de la Planète, la première boîte à livres de Nîmes vient d'être mise à disposition de qui veut bien l'utiliser! (Photo Anthony Maurin).

La toute première boîte à livres de Nîmes vient d'être créée chemin de la Planète, au sein du jardinet qui borde la chapelle Sainte-Thérèse. Un moyen culturel de redynamiser le quartier par l'échange d’œuvres littéraires.

C'est une mode qui a mis du temps à venir jusque dans nos lointaines contrées mais la boîte à livres fait enfin son apparition à Nîmes. Petites maisons qui abritent des ouvrages en libre-service, les boîtes à livres ont fait le bonheur de nombreux lecteurs partout à travers l'hexagone.

Mairies, associations, comités de quartier, généreux mécènes ou simples lecteurs convaincus, les amateurs de lettres permettent l'échange de livres par le biais d'une petite maison dédiée à faire revivre un lieu inanimé. Les boîtes à livres sont l'apanage d'une société de goût et de paix alors il était grand temps qu'elles débarquent chez nous!

Accessible à tous, gratuitement et sans contrat (si ce n'est moral), la boîte à livres offre des possibilités infinies en terme de lectures. En effet, vous aurez désormais accès à des romans, des poésies, des encyclopédies, des bd... sans délai d'emprunt et sans retour de date. Ramener le livre n'est même pas obligatoire! L'essentiel est de jouer le jeu et de fournir à son tour quelques livres, mais pas de ceux qu'on jette aux ordures! Le dépôt ou le retrait d'ouvrages se fait par 3 maximum mais la liberté est totale quant aux sujets disponibles ou à laisser.

Les devant la boîtes aux livres confectionnée avec brio par M. Lopez Photo Anthony Maurin).
Les élus devant la boîte à livres confectionnée avec brio par M. Lopez (Photo Anthony Maurin).

Dans ce jardin ombré d'oliviers et flanqué de bancs, la lecture est même préconisée sur place. Partager ses coups de cœur parfois méconnus du grands publics et se laisser happer par les recommandations d'un voisin anonyme peut laisser songeur mais l'idée fait son chemin et la boite fonctionne déjà bien.

L'idée est de valoriser un petit lopin de terre oublié, perdu dans les garrigues nord, jouxtant une chapelle orthodoxe des plus atypiques. Habitants du quartier ou Nîmois de passage dans le coin, arrêtez votre char, prenez du bon temps mais ayez le civisme de laisser le lieu au moins aussi achalandé qu'à votre arrivée!

Si cette idée peut en faire germer d'autres mais que vous n'avez pas la main bricoleuse, il existe même des tutoriels sur Internet pour fabriquer ce type de maisonnée culturelle.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES La première boîte à livres est disponible à Garrigues Nord”

  1. bonjour,

    je souhaiterai créer une boite du même type dans le quartier capouchiné/maréchal Juin.
    Pouvez-vous me dire à quel(s) service(s) m’adresser.

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité