Actualités

SAMEDI ET VOUS Une escapade à l’auberge du Causse, à Blandas

Salade et ses morceaux de Pélardon. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Salade et ses morceaux de Pélardon. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Chaque samedi, les journalistes d’Objectif Gard se muent en testeurs : restaurants, activités, nouveautés… pour vous donner nos bons plans. Ce samedi, petite escapade à l’auberge du Causse de Blandas, à la frontière héraultaise.

Le cadre est pittoresque. A deux pas du cirque de Navacelles, le petit village de Blandas abrite seulement une centaine d’habitants. A la nuit tombée, sur la place de la bourgade, une bâtisse aux volets bleus laisse entrevoir de la lumière. De petits escaliers mènent à l’entrée. La porte s’ouvre : bienvenue à l’auberge du Causse, seul restaurant ouvert sur la commune.

Tables et chaises en bois, cheminée, photos des environs : l’ambiance est familiale. On se sent tout de suite comme à la maison. Et c’est sans compter sur la bonne humeur de Sam, qui accueille et sert les clients tandis que Virginie est en cuisine. Il nous apporte l’ardoise du jour, un menu à 16,50€ qui comprend l’entrée, le plat et le dessert. Les propositions sont caloriques et rendent hommage, pour la plupart, au célèbre fromage de chèvre confectionné en Cévennes. En entrée, nous optons donc pour l’œuf cocotte au Pélardon et la salade au Pélardon. Les deux mets suffisent presque à nous rassasier. L’œuf cocotte dégoulinant de fromage et la salade accompagnée de ses six gros morceaux de Pélardon étalés sur du pain sont un véritable délice.

Tartiflette du Causse. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Tartiflette du Causse. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

L’aventure fromagère n’est pas terminée. Quelques minutes plus tard, nos plats tout juste sortis du four arrivent en bouillonnant. Au menu : tartiflette du causse, avec ses pommes de terres, ses lardons et son Pélardon, et émincés de poulet recouvert d’une sauce… au Pélardon ! Impossible d’honorer complètement le plat, si bon soit-il. Nos estomacs sont pleins et nous craignons de devenir complètement chèvre. Pour terminer sur une note plus sucrée, nous achevons le repas par un subtil et savoureux fondant au chocolat, qui se déguste sans difficulté.

Émincés de poulet et leur sauce au Pélardon. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Émincés de poulet et leur sauce au Pélardon. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une belle adresse, où les passionnés de spécialités locales trouveront sans aucun doute leur bonheur. Un bonheur calorique qu’il est possible d’éliminer par de jolies balades dans le cirque de Navacelles.

Auberge du Causse, le village, Blandas. 04 67 81 51 55.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité