ActualitésSociété

CALAIS 84 nouveaux migrants arrivés hier soir dans le Gard

Michel Bouquet, directeur à La Clède. EL/OG
Michel Bouquet, directeur à La Clède. EL/OG

Dans le cadre de l’évacuation des campements de Calais et de Paris, 84 nouveaux migrants ont été accueillis tard hier soir en centres d'accueil et d'orientation (CAO) dans le Gard. Il s’agit de personnes originaires du Soudan, d’Afghanistan et d’Erythrée. Parmi elles, il y a notamment une famille avec enfants, deux couples et 13 femmes isolées.

La nuit précédente, 29 mineurs isolés avaient déjà été pris en charge à Monoblet. Ce sont donc, à ce jour, 113 personnes qui ont été accueillies dans le département. Tous ont été pris en charge par les associations SOS Solidarité, la Croix-Rouge et la Clède, partenaires de l’Etat qui en assure lui-même 100% du financement.

"Nous organisons actuellement le bénévolat et l'accompagnement pour la santé, l'alimentation, l'alphabétisation. Peu parlent français", précise Michel Bouquet, directeur de la Clède, qui gère le centre de Monoblet. "Nous devons également faire le point sur leurs dossiers et leurs objectifs, nous avons aujourd'hui peu d'informations. Visiblement, beaucoup veulent rejoindre l'Angleterre. D'autres pourront faire une demande d'asile". Hier, après leur arrivée, les mineurs de Monoblet - la plupart Afghans - ont rencontré un traducteur de leur nationalité, pour entamer ce travail.

Un autre dispositif d'accueil est prêt sur le Vigan et "12 places devraient être actionnées la semaine prochaine" pour compléter le dispositif, précise Michel Bouquet.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

3 réactions sur “CALAIS 84 nouveaux migrants arrivés hier soir dans le Gard”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité