Faits Divers

LAUDUN Internet: les gendarmes se font passer pour une ado et piègent un homme

Photo Illustration / Objectif Gard.
Photo d'archives / Objectif Gard
Photo d'archives / Objectif Gard

Un homme de 34 ans, habitant Laudun l'ardoise, a été piégé sur Internet par les gendarmes de Marseille. Il sera poursuivi au tribunal correctionnel de Nîmes pour "tentative de corruption de mineur"

Sur un forum de discussions dédié aux adolescents, elle s'appelle "Mélanie 13" et c'est une collégienne de 14 ans. La jeune fille souhaite discuter virtuellement avec d'autres jeunes de son âge. Ce que personne ne sait à ce moment-là, c'est que "Mélanie 13", n'est pas une jolie adolescente, mais une identité d'emprunt inventée par les gendarmes de la Section de Recherches de Marseille. Les militaires traquent les pédophiles et toutes les personnes susceptibles de tendre des pièges aux jeunes qui utilisent les forums. "La loi permet l'infiltration en matière de cybercriminalité et de lutte contre la pédophilie sur Internet", affirme le vice procureur en charge des mineurs au Parquet de Nîmes, Patrick Bottero.

Rapidement, Mélanie 13 ans va recevoir des messages, mais un profil va intéresser particulièrement les gendarmes, celui d'un Gardois qui se fait passer d'abord pour un adolescent, puis pour un jeune homme de 20 ans. Il veut venir chercher "Mélanie13" au collège, puis détaille une journée détente et enfin il propose à l'adolescente fictive de l'argent en échange d'une soirée coquine.

Cette semaine, Mélanie13, est venue frapper à la porte de cet homme de 34 ans. La belle adolescente a fait place à quatre gendarmes. L'homme interpellé a avoué être le contact de la pseudo jeune fille. Il a été placé en garde à vue. Il a raconté qu'il avait des problèmes d'alcool et surtout qu'il avait peur de la solitude. Après sa garde à vue, il a reçu une convocation au tribunal correctionnel de Nîmes pour "tentative de corruption de mineur". En attendant, il a été placé sous contrôle judiciaire avec une obligation de soins, et de pointer très régulièrement à la gendarmerie.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité