ActualitésSociété

VAUVERT Encore des comptes à régler au Conseil municipal

Dernier Conseil municipal de lannée à Vauvert Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Le Conseil municipal du lundi 30 janvier prochain risque d'être plus calme qu'à l'accoutumée. Pas de grand débat si ce n'est le rapport d'orientation budgétaire qui définira les enjeux financiers de 2017.

Il y a peu de questions à l'ordre du jour de ce Conseil bien spécial... 15 petites annotations pour décider de l'avenir de la ville. 15 questions qui feront sans aucun doute débat, enfin surtout une. Après la dénomination du City Stade et de la place située rue du Chailllot, c'est une parcelle communale qui sera mise à disposition de la Communauté de communes de Petite Camargue.

Toujours en lien avec la Communauté de communes, les élus vauverdois vont émettre un veto quant au transfert de la compétence du Plan Local d'Urbanisme de Vauvert à l'intercommunalité. Dans la foulée, Jean Denat devra donner son avis sur le projet de schéma de mutualisation des services de la Communauté de Communes de Petite Camargue et de ses communes membres.

Evidemment, la question qui risque de cristalliser les débats sera celle du Rapport d'Orientation Budgétaire dévoilé par Annick Chopard. Après avoir parlé longuement du rapport définitif de la Chambre Régionale des Comptes, la majorité élue de Vauvert doit se dépatouiller et éviter l'écueil financier. Des comptes en passe d'être assainis, des mesures drastiques qui payent et qui permettent à Vauvert de se remettre doucement à flot. Un ROB très discuté mais peut-être indispensable à la bonne marche des comptes de la cité.

Enfin, le Front National et Nicolas Meizonnet auront encore droit à une question abordant leur association préférée, Les Avocats du Diable. En effet, c'est une subvention qui sera versée à la structure qui abrite une grande partie de la culture en Camargue gardoise et qui tiendra d’ailleurs son assemblée générale à la Habanera le 7 février prochain.

Pour finir, les écoles élémentaires Pic d'Etienne et Jean Macé fusionneront.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité