Faits Divers

MILHAUD Le pyromane demande sa libération: il est soupçonné de 47 incendies

Crédit photo : SDIS du Gard

 photo illustration Sdis du Gard

L’été dernier, de fin juin à début septembre, une série impressionnante d’incendies s’est déroulée sur la commune de Milhaud. Des feux qui étaient allumés par une main criminelle, plus particulièrement entre l’autoroute A9 qui a été fermée à plusieurs reprises et la voie SNCF. Les pompiers sont intervenus sur le secteur à 47 reprises. Un homme de 57 ans, a été interpellé, début septembre par les gendarmes, après avoir été aperçu près d’un départ de feu. Un homme qui vivait dans une caravane sur la commune de Milhaud... Il est soupçonné d’être le pyromane de l’été 2016. Le quinquagénaire a reconnu au début de l’instruction être à l’origine des deux départs de feu signalés le jour de son arrestation, mais il a toujours contesté les autres incendies. Mercredi, il a demandé sa libération conditionnelle après 4 mois de détention provisoire. « On estime que cet homme a aujourd’hui des garanties de représentation », affirme son conseil Me Jean-Marc Darrigade. C’est la chambre de l’instruction de Nîmes qui devait dire si l’ancien pompier volontaire, « passionné par le feu », selon une source judiciaire pouvait sortir de prison.

Le délibéré de la Cour d’Appel de Nîmes est tombé : le pyromane présumé reste en prison.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité