A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Allumer le feu face au Gazélec

Téji Savanier à la baguette du jeu nîmois Photo Archives Anthony Maurin).
Téji Savanier reprendra la baguette du jeu nîmois (Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 27ème journée de Ligue 2, le Nîmes Olympique, 7ème avec 38 points, reçoit le Gazélec Football Club Ajaccio, 11ème avec 35 points, ce soir à 20h aux Costières.

Match détonnant? Affluence en hausse? Certainement! En tout cas, la billetterie semble fonctionner et les Costières devraient être plus garnis qu'à l'accoutumée cette saison. Cela semble logique au vu de la dynamique des Crocos qui malgré les impasses régulières à la maison, campent fièrement à quelques unités du podium.

Avec la réception d'Ajaccio, le Nîmes Olympique sera une nouvelle fois changeant. Anthony Briançon étant suspendu et Sofiane Alakouch ménagé après sa bonne prestation en sélection française face à l'Italie en U19, les Crocos intègrent Nacer Chamed au groupe et voient Téji Savanier revenir après avoir purgé sa suspension. "Chamed est bon avec la réserve et a fait une bonne semaine d'entraînement. Ousmane Cissokho a besoin de retrouver le rythme. C'est peut-être aussi pour piquer son orgueil qu'il n'est pas dans le groupe... On attend des remplaçants qu'ils changent le cours du match" explique Bernard Blaquart, entraîneur du NO qui a décidé de remiser un temps Cissokho dans le stock de la réserve.

Dans tous les cas, les Crocos peuvent grimper un peu plus haut sur l'échelle de la Ligue 2. Le coach est serein mais relève quelques défaillances, "On n'a rien à envier à personne! Un écart de 4 points nous sépare du podium, il faut simplement qu'il diminue. On peut envier quelques équipes qui sont devant nous sans jouer mieux que que nous... On manque de maturité et on tombe souvent dans le panneau, comme contre Tours".

Le premier de Kouakou?

Aux Costières, il ne reste que 6 matchs pour se réconcilier avec un public toujours présent mais en manque de résultats concrets. Avec 2 petites victoires, l'envie de gagner reste identique. "Nous allons jouer ces 6 matchs contre des équipes moins bien classées" lance Bernard Blaquart. Mais si on prend l'exemple du jour, Ajaccio a de nombreux joueurs issus de la Ligue 1 et côté expérience, l'affaire est entendue.

Le public peut-il changer la donne? "Il transcende l'équipe. Jouer à domicile reste un avantage même si pour nous, cela n'est pas toujours le cas. Cependant, je ne crois pas que le public siffle, ça prouve qu'il est conscient que nous faisons de notre mieux. On ne joue pas moins bien qu'à l'extérieur mais les résultats ne nous donnent pas raison" poursuit le technicien croco.

Alors la belle surprise serait peut-être de voir le premier but aux Costières de Kouakou qui ne score qu'à l'extérieur. "Il va marquer!" conclut le pronostiqueur Blaquart qui ajoute que le retour de blessure de son joueur laisse augurer le meilleur.

Le groupe nîmois: Marillat - Paquiez, Garcia, Harek, Diabaté - Savanier, Valls, Azouni - Ripart, Kouakou, Alioui. Sourzac - Angoula, Fabre, Chamed, Thioub.

Le groupe ajaccien: Clément Maury, Steeve Elana - Cédric Hountondji, Jérémie Bréchet, Jérôme Mombris, Boris Mahon - David Ducourtioux, Olivier Kemen, Jérôme Lemoigne, Rafik Boujedra, Amos Youga, Youssouf M’Changama - Yoann Court, Sékou Cissé, John Tshibumbu, Saïd Benrahma.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité