Actualités

SAINT-GENIÈS 20ème édition du festival du film taurin et camarguais

Ce dimanche les ont fait le déplacement à St-Geniès. Photo : Coralie Mollaret.
Ce dimanche les aféciouna ont fait le déplacement à St-Geniès. Photo : Coralie Mollaret.

2 000 personnes, selon les organisateurs, se sont retrouvés ce dimanche à Saint-Genies-de-Malgoires pour la 20ème édition du festival du film taurin.

Les chapiteaux blancs sont dressés à Saint-Geniès-de-Malgoirès. Près de la mairie, les voitures sont garées de façon anarchique, tant l’affluence est importante pour ce village de 3 000 habitants. Depuis vendredi, le festival du film taurin et camarguais tient sa 20ème édition. À en croire quelques cinéphiles, ce vingtième anniversaire, organisé par l'Union Taurine Lou Gandar, manque « de grands crus ». Mais qu'importe. Comme à l’accoutumée, les aféciouna sont venus en nombre.

« Le festival de Saint-Geniès est l’un des plus anciens et des plus importants », témoigne Thierry Bourdy, président du jury. Au-delà de la qualité cinématographique, les spectateurs aiment s’y retrouver. « Nous venons de Moussac », explique Sylvie. Accompagné de son mari et d’une amie, elle se plait à profiter « de ce beau soleil en buvant un coup et en regardant des films ». Une dizaine d’oeuvres sont en compétition. Leurs réalisateurs ont la mission de dévoiler les joyaux de la Camargue et d’explorer tous les aspects de la Bouvine. « En hiver, les aféciouna sont un peu frustrés, il n’y a pas grand chose », fait remarquer Thierry Bourdy, « ce festival est une façon de se remettre en appétit à l’approche du printemps ».

Parmi les oeuvres, un film hors compétition attire particulièrement les visiteurs : Chomel. Huit fois vainqueur de la cocarde d’or, le raseteur est une icône de la bouvine. Aujourd’hui retranché du côté de Saint-Chaptes, la projection est une façon de se rapprocher de cet individu si particulier…

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité