Actualités

NÎMES Françoise Dumas (PS) se met En marche ?

Ce soir, Françoise Dumas a prononcé ses voeux à lAtria. Photo : CM.
Françoise Dumas pourrait soutenir Emmanuel Macron à la présidentielle. Photo : CM.

Le Figaro s’est procuré un texte de ralliement à Emmanuel Macron, rédigé par le pôle des réformateurs du PS, dont la députée nîmoise fait partie.

Ce n’est qu’une question de temps. Hier, nos confrères du Figaro ont divulgué un texte, intitulé « Pourquoi nous soutenons Emmanuel Macron ». Cette tribune circule par mail entre la quarantaine de membres du pôle des réformateurs du PS. Ce qui annonce, un soutien à l’ex-ministre de l’Économie et candidat à la Présidentielle… Pour l'heure, Françoise Dumas n'infirme ni ne confirme ratifier cette tribune. La socialiste s'exprimera mardi, à l'issue de la réunion hebdomadaire des réformateurs à l'Assemblée. 

Fracture socialiste 

Aujourd’hui, plus que jamais, le PS est divisé. À l’expérience du pouvoir, deux lignes sont apparues au grand jour : le courant réformiste, plus libéral, de François Hollande et de Manuel Valls contre celui de la gauche radicale, incarné par les ex-ministres Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. En janvier, la victoire à la primaire de Benoît Hamon a signé la défaite des réformistes. Leurs députés ont exprimé un « droit de retrait ». Pas question pour eux de soutenir ce frondeur qui compte abroger les lois Macron et El Khomri… Textes sur lesquels ils se sont battus. Qu’importe le résultat de la primaire, le rassemblement de la famille socialiste passe obligatoirement, selon eux, par une inflexion de la ligne politique. 

L'inflexion n’est visiblement pas venue… Dans leur tribune, les députés (désormais frondeurs) estiment que la campagne de Benoît Hamon a « confirmé l’intention de rompre avec cette mandature et de fédérer tout ce qu’elle compte d’opposant à la majorité sortante ». Une stratégie qui « ne permettra pas de définir un programme crédible de gouvernement pour la fin mai ». À l’heure où la droite est fragilisée par l’affaire Fillon et où le Front National est quasi certain de se qualifier au second tour, les réformistes estiment que seule « la candidature d’Emmanuel Macron », créditée de  sondages favorables, « peut rassembler largement les Français ». Une marche de plus vers une recomposition de la gauche ? 

Lire aussiPRÉSIDENTIELLE Démarrage en côte de la campagne de Benoît Hamon

GARD Ralliement à Hamon : des élus (PS) manquent à l’appel…

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

2 réactions sur “NÎMES Françoise Dumas (PS) se met En marche ?”

  1. Surtout pas elle. Madame la député roule pour elle et est très distante de ses administrés qu’elle ignore. Essayez de prendre un rendez-vous, avec elle, et vous verrez bien qu’elle est indisponible. Je crois qu’on n’a pas besoin de cela comme député.

  2. surtout pas elle, elle mange à tous les râteliers, c’est une vicieuse en politique, et une égo…idem même remarque que IGNACE ci-dessus elle ne réponds jamais au rendez vous ou au question posée, nulle, une arriviste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité