Actualités

LAUDUN-L’ARDOISE Un travail d’équipe pour concilier nautisme et handicap

Samedi, lors de la journée nautisme et handicap, à l'Ardoise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Samedi, lors de la journée nautisme et handicap, à l'Ardoise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est une belle histoire qui se concrétise, pour un beau projet.

Un beau projet qui rassemble élèves et professeurs du lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols, le 1er REG de la Légion étrangère de l’Ardoise, une multitude d’entreprises et d’élus locaux en faveur des personnes en situation de handicap.

Un nouvel emplacement

Ainsi, la journée nautisme et handicap de l’association du lycée Sainte-Marie, les Vents d’Heures d’Espoir (LVHE), s’est tenue ce samedi au port de l’Ardoise, comme depuis 2011, enfin pas tout à fait. Car si l’idée de la journée ne change pas, à savoir « offrir une journée au monde du handicap », selon les termes du proviseur Dominique Saget, le lieu a légèrement changé.

Déplacé de quelques dizaines de mètres, il se présente en un chemin en pente accessible aux fauteuils roulants, une plateforme bétonnée et une autre flottante équipée d’une grue adaptée pour faire monter sur les embarcations les personnes en situation de handicap, sur laquelle accostent les deux bateaux et trois jets utilisés pour la journée. « On utilise pour la première fois cet emplacement, pour lequel tout le travail a été fait par nos élèves avec l’appui des légionnaires du 1er REG », note Dominique Saget. Un 1er REG déjà partenaire du lycée dans le cadre de l’atelier défense et citoyenneté, et impliqué depuis le début par le biais de son chef de corps le colonel Phelut.

Un projet fruit de six ans d’efforts

« L’accueil est assuré par les élèves de 1ère bac pro gestion administrative, le chantier a été réalisé par les enseignants et les élèves de toute la filière travaux publics, du CAP au bac pro, avec les bras des légionnaires venus travailler avec nos élèves », explique Dominique Saget. Des militaires qui en ont profité pour apprendre une nouvelle technique de ferraillage du béton qui leur sera utile en intervention. De nombreuses entreprises locales ont également apporté leur soutien, en nature ou par chèque, et la CNR — à laquelle le terrain appartient — ou encore la mairie de Laudun-l’Ardoise ont soutenu financièrement le projet.

Il faut dire que le projet fait l’unanimité : les militaires vont pouvoir faire des virées sur le Rhône avec leurs blessés de guerre, le groupement d’entreprises Cyclium va proposer à ses membres une journée nautisme à la fin mai et les pêcheurs profitent du chemin pour pratiquer leur loisir.

Ce samedi, la journée était plus spécialement dédiée au handicap : « on a eu tout type de handicap, et notamment des personnes en fauteuil roulant », précise le proviseur, qui prévoyait à trois heures de la fermeture « 50 à 70 sorties en tout, par groupe de 6 », soit une belle affluence. Un succès qui vient récompenser six ans d’implication du lycée et de ses partenaires pour en arriver à la construction d’un équipement qui sera inauguré le 27 juin à 17h30.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité