Faits Divers

NÎMES Interpellé pour une tentative de meurtre à Pissevin en mars, il est libéré

Pour cette présentation de candidats, le lieu a été révélé la veille au soir. Rendez-vous au 35 de la galerie Richard Wagner. Finalement, le point presse sest tenu sur la place Debussy (Photo Anthony Maurin).
Photo archive Anthony Maurin

Un jeune de 19 ans, mis en examen pour une tentative de meurtre survenue au quartier Pissevin, le dimanche 19 avril 2017, vient d’être libéré de la maison d’arrêt de Nîmes par un juge des libertés et de la détention.

Il a été placé la semaine dernière sous contrôle judiciaire et sous bracelet électronique. La chambre de l’instruction de Nîmes avait refusé sa libération conditionnelle il y a un mois.

Le 19 mars dernier à midi, la police avait été requise d’urgence vers le centre commercial de la ZUP sud. Des tirs avaient été entendus, un homme blessé évacué vers les urgences. Il n’était que légèrement touché malgré l’utilisation d’une arme de gros calibre. Rapidement, deux frères ont été soupçonnés d’être à l’origine du règlement de comptes. Le plus jeune, celui de 19 ans, avait affirmé en audience publique de la Cour d’Appel « mon frère s’est battu, je dormais dans mon lit, je n’ai rien fait du tout ». C’est ce jeune majeur qui vient de retrouver une liberté conditionnelle ordonnée par un juge. Un règlement de comptes qui pourrait être lié à une précédente condamnation, celle du frère aîné, qui lui reste en prison. Le plus âgé des frères aurait été balancé par la victime des coups de feu le 19 mars dernier. C’est en tout cas la thèse évoquée lors de l’audience publique devant la chambre de l’instruction.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité