Actualités

GARD 200 personnes en cours d’évacuation à la cure thermale des FUMADES

Entrée de la station thermale à Allègre-Les-Fumades. Photo DR/EB
Entrée de la station thermale à Allègre-Les-Fumades. Photo DR/EB

La cure thermale des "Fumades", située la commune d'Allègre-les-Fumades au nord d'Alès, est en cours d'évacuation. Selon nos renseignements, il s'agirait d'une fuite de dioxyde de soufre qui serait à l'origine des mesures de sécurité prises ce matin. Près de 200 curistes et le personnel, sont en cours d'évacuation dans le petit village cévenol. Hier soir déjà, une première alerte avait nécessité l'intervention d'une équipe spécialisée dans l'établissement, avec une légère fuite qui avait été détectée et une personne victime d'un malaise sans gravité. Ce matin, les tests nécessaires ont prouvé une hauteur trop élevée de dioxyde de soufre dans la cure thermale. Les pompiers sont sur place, avec des spécialistes de la cellule des risques chimiques. L'établissement accueille de nombreuses personnes atteintes de pathologies pulmonaires, respiratoires et rhumatologiques.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “GARD 200 personnes en cours d’évacuation à la cure thermale des FUMADES”

  1. La vérité n’est pas tout à fait exacte, il ne s’agit nullement d’une fuite….étant en poste actuellement sur les thermes et au moment de ce commentaire, je peux donc en parler !!!! ne pas croire les « on dit » comme d’habitude !!!!!

  2. Pour corriger l’article…
    – Les Thermes des Fumades n’ont pas été évacués ce matin: les curistes n’ont pas pu avoir accès à l’établissement!
    – Venue des pompiers durant toute la matinée, pour un 2e contrôle, plus approfondit, des taux d’Hydrogène Sulfuré (H2S) & non de dioxyde de soufre (So2)!
    – Le 1e contrôle ayant été effectué hier après midi, suite à leur venue le matin même pour le malaise d’une patiente, le détecteur H2S d’un pompier avait bipé, d’où l’alerte!…
    – « …/… une légère fuite qui avait été détectée… »: Faux!
    Des taux d’H2S hors normes légales & toxiques ont été relevés par les pompiers… Validant la toxicité à laquelle est confrontée le personnel! (ainsi que les patients!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité