Faits Divers

NÎMES Excédé par le bruit, il tire: 1 200 cartouches retrouvées chez lui

Le Gard est le 4ème département le plus pauvre de France. A Nîmes, les quartiers de Chemin-bas d'Avignon, Mas de Mingue, Pissevin et Valdegour ont été sélectionnés pour intégrer lANRU II. Photo : C.M/O.G.
Photo illustration : C.M/O.G.

Un homme d'une cinquantaine d'années a été interpellé par la police nationale dans la nuit de mercredi à jeudi. Il est ce jeudi matin en garde à vue au commissariat de Nîmes. Les forces de l'ordre ont été appelées suite à un tir entendu dans le quartier de Pissevin.

Les policiers n'ont pas eu de mal à arrêter cet individu qui cachait des armes et des munitions soumises à la réglementation à son domicile. Au total, il avait illégalement dans son appartement, 4 armes de gros calibres et près de 1 200 munitions, notamment des balles de 11,43 et du 9 mm.  En garde à vue, le quinquagénaire qui n'est pas connu de la police, aurait avoué avoir fait usage d'une arme à feu, en tirant en l'air, car il était excédé par le bruit dans son quartier près de la place Corot à Pissevin.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité