ActualitésSociété

NÎMES Le parvis du Musée de la Romanité est goudronné

Lentrée du Musée de la Romanité est goudronnée (Photo Anthony Maurin).
L'entrée du Musée de la Romanité est goudronnée (Photo Anthony Maurin).

Le gros oeuvre achevé, les finitions du Musée de la Romanité sont donc à l'ordre du jour d'un été placé sous le signe de la sérénité.

Pour l'instant, le calendrier est tenu et bien tenu. Comme prévu, le gros oeuvre concernant la construction du Musée de la Romanité est terminé. Vendredi matin dernier, le goudron était même posé aux abords de l'entrée du Musée qui ouvrira au public dans 11 mois.

En effet, c'est bien en juin 2018 qu'ouvriront les portes de la nouvelle structure touristico-historique de Nîmes. Mais d'ici là, il faut amener les collections, remplir les pièces vides, créer une réelle muséographie et parfaire les petites défaillances qui ne doivent pas être visibles à la fin du chantier.

Tout comme pour l'éclairage, rien ne sera définitif jusqu'à l'ouverture des portes. Le goudron posé en fin de semaine permettra d'accueillir les visiteurs qui pourront, au final, passer sous le Musée sans en payer le prix d'entrée. Une rue traversante embarquera les badauds en direction du jardin archéologique prévu au sein de l'édifice. Si les visiteurs souhaitent cependant pénétrer dans le bâtiment pour jeter un oeil aux petits bijoux qui y seront fièrement exposés (et qui développeront les diverses phases historiques de la vie de Nîmes) il devront passer par la billetterie et emprunter l'escalier monumental à double révolution.

Jour après jour, semaine après semaine, le Musée devient une attraction pour les Nîmois qui le longent. Seul problème pour les piétons, les gros blocs de bétons qui sont sur le trottoir et qui obligent les gens à marcher, un temps, sur la chaussée. Chose dangereuse quand on connaît l'excitation qui peut régner dans ce secteur de la ville.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

2 réactions sur “NÎMES Le parvis du Musée de la Romanité est goudronné”

  1. Mais quelle faute de goût et quelle erreur d’avoir dérouler du simpe goudron devant ce magnifique bâtiment…. beurq……. un jolie pierre ou un sol comme le tour de l’écusson aurait été plus harmonieux.

  2. La déchetterie centrale se prépare…
    Quelle horreur cette façade déjà délabrée dont l’entretien coûtera plus qu’une fortune au contribuable nimois déjà gâté (taux d’imposition parmi les plus élevée de France grâce à Carré d’Art Jean Bousquet…). Merci Monsieur Fournier, votre nom sera associé au diamant noir mais aussi à cette absurdité centrale qu’est le musée de la romanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité