A la uneFaits Divers

SAUZET Château d’eau fracturé : enquête pénale et analyses de l’eau en cours

pompiers-photo-anthony-maurin

photo illustration Objectif Gard

Il n'y aura pas d'eau potable aux robinets des habitants de Sauzet, commune située à une quinzaine de kilomètres de Nîmes. Une cellule de crise a été mise dans la commune et des bouteilles doivent être distribuées. L'eau n'a pas été coupée à cause d'une fuite mais par principe de précaution.

L'alerte a été donnée ce mercredi après-midi. Les pompiers ont été appelés pour analyser une poudre découverte dans une bouteille à l'intérieur du château d'eau du village. Des analyses de l'eau du château d'eau et du liquide trouvé dans cette bouteille sont en cours.

S'agit-il d'un poison, d'une mauvaise blague, d'un SDF qui dort à cet endroit ?

Selon nos renseignements, la porte du château d'eau a été fracturée. Des éléments qui ont immédiatement enclenché une enquête pénale et des investigations de la part de la justice. "A ce stade de l'enquête des gendarmes, la procédure est ouverte pour dégradation d'un bien d'utilité publique", explique le vice-procureur, Patrick Bottero, qui confirme nos informations. En fonction des résultats des analyses, l'enquête peut évoluer sur des infractions beaucoup plus graves notamment si l'eau a été souillé volontairement par un produit nocif...

 

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité