A la uneActualitésAutres sportsSports Gard

NÎMES Ça roule pour la Denim Cup !

Comment senvoyer en lair à la mode skateur ! Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Comment s'envoyer en l'air à la mode skateur ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Comme sur des roulettes ! Tout s'est passé comme prévu pour la 4e édition de la Denim Cup, organisée cette année encore par l'association nîmoise La Planche à roulettes qui a réussi le pari d'attirer ce dimanche près de six cents spectateurs au skatepark de la route de Saint-Gilles où le spectacle était au rendez-vous...

Capitale d'un jour de la zen attitude et de la "bravitude", aurait osé une Royal ancienne candidate à l'élection présidentielle, le skatepark de Nîmes accueillait durant deux jours quelques représentants de l'élite mondiale de la spécialité des casse-cou sur roulettes. Mais à part une côte cassée pour un compétiteur suédois, la très internationale Denim Cup, qui recevait aussi un Anglais et plusieurs Espagnols, n'aura pas connu de pépin majeur tout au long du weeek-end.

Concentration maximum pour ce jeune Nîmois de 13 ans lors de la demi-finale... Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Concentration maximum pour le jeune Vauclusien Laurent Antoine lors de la demi-finale... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Après leffort, le réconfort et un petit encas avalé sur le pouce sur le coin de la planche multi-usage ! Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Après l'effort, le réconfort et un petit en-cas avalé sur le pouce sur le coin de la planche multi-usage ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Et pour le spectateur béotien cela semblait relever du miracle tant les compétiteurs ont pris des risques pour défier l'apesanteur et les lois de l'équilibre pour séduire le jury composé de quatre moniteurs diplômés du club local.

Sur le bowl, des situations...renversantes ! Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Sur le bowl, des situations souvent...renversantes ! (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
En pleine action... Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
En pleine action... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Les chutes ont été nombreuses mais le plus souvent bénignes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif gard)
Les chutes ont été nombreuses mais le plus souvent bénignes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Lancés comme des bolides sur leur planche dans le bowl (une immense fosse en béton, NDLR), sous un thermomètre qui flirtait avec les 40° au soleil et un déluge de décibels craché par les enceintes, les acrobates urbains ont fait une éclatante démonstration de leur talent et d'une insatiable énergie sous le regard attentif du pensionnaire de l'équipe de France, Vincent Matheron, venu en spectateur encourager son jeune rider de frère, Nathan (11 ans), 9e au final.

Installé en haut des tribune, le jury observe les riders Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Installé en haut des tribune, le jury observe les évolutions des riders (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Pendant ce temps là, juste à côté... Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)
Pendant ce temps là, juste à côté... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

En parallèle de la compétition, l'association à offert des séances d'initiation encadrées par ses moniteurs et une belle ambiance régnait dans les tribunes installées pour l'occasion. Loin de cette agitation, à l'écart, les plus jeunes préféraient en profiter pour s'entraîner en solitaire tandis que leurs parents faisaient une halte fraîcheur à la buvette.

Versant palmarès du Bowl, où les lauréats se partageaient 10 000 euros, l'on retiendra que c'est l'Anglais de Nottingham Alex Hallford qui s'est imposé devant Georges Poole (Hossegor ) et le Marseillais Julien Benoliel. Des trois Nîmois qualifiés pour la finale, c'est Stan Palha qui s'en est le mieux sorti en décrochant une méritoire 8e place, Théo Sanmarti se classant 14e et Mathieu Vignau fermant la marche au 16e rang. Rendez-vous est d'ores et déjà pris pour l'année prochaine et une nouvelle édition de la Denim cup qui a prouvé que sa sortie (volontaire) du circuit des championnats officiels ne lui a pas porté préjudice et qu'elle se suffisait à elle-même... Une chose est sûre : la Denim Cup est une affaire qui roule !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité