Faits Divers

GARD L’instituteur en garde à vue réfute les abus sexuels sur des élèves

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes. Photo/ Objectif Gard

Un instituteur gardois, arrêté lundi matin à son domicile dans une commune proche de Nîmes, est en prolongation de garde à vue. Il est interrogé par les gendarmes concernant des investigations commencées en décembre 2016. Une enquête qui a été initiée suite aux plaintes de plusieurs parents d'élèves. Les enfants, âgés de 4 ans, ont raconté des jeux et des siestes à connotation sexuelle qui se seraient déroulés dans l'école maternelle de l'agglomération de Nîmes où cet homme enseignait. Des éléments que nie en bloc l'instituteur d'une cinquantaine d'années interpellé lundi matin chez lui. Il doit être présenté au Palais de Justice de Nîmes, mercredi matin...

B.DLC

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité