Actualités

ALÈS Les abeilles ont leur roi

Max Roustan a procédé à la récolte du miel. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Max Roustan goûte le miel dès son extraction de la ruche. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une trentaine de kilos de miel a été récoltée ce jeudi matin par le maire de la ville au cœur du parc Les Camellias de la Prairie.

Tandis que l'apiculteur municipal enfile sa combinaison de protection, Max Roustan, ancien apiculteur, s'approche des ruches en costume de ville. À mains nues, chapeau sur la tête, l'édile procède à l'enfumage pour éloigner les abeilles puis extraire le miel. Bien qu’habitué à la manœuvre, le maire n’échappera pas à une ou deux piqûres, anodines pour lui. Quelques instants plus tard, les spectateurs présents plongent leurs doigts dans les rayons tout justes sortis des ruches pour déguster le nectar : un miel « toutes fleurs », souligne Max Roustan, fruit « du mélange de tout ce qui se trouve dans le parc. »

Installées autrefois dans le jardin du Bosquet, près du Fort Vauban, les ruches ont été déplacées cette année au parc Les Camellias, dans le quartier de la Prairie. « Au Fort Vauban elles étaient orientées plein Nord et ça ne convient pas aux abeilles. Et puis il y avait des enfants qui jouaient à proximité donc on a préféré les enlever », explique le premier magistrat. Le responsable du parc des Camellias, Bernard Pical, est ravi : « Ce partenariat avec la Ville d’Alès porte ses fruits. Nous avons aménagé un parcours pédagogique autour des ruches pour les enfants. Ce qui nous intéresse, c’est la notion de culture et de transmission. Et pour les abeilles, il y a largement matière à butiner ici ! »

Le miel récolté sera conditionné en petit pots pour être offert aux nouveaux Alésiens. « On leur fait goûter la douceur du pays ! », sourit Max Roustan, avant de rappeler les multiples bienfaits du nectar : « Pour soigner les plaies et les brûlures par exemple. » Sans oublier non plus ses qualités gustatives lorsqu’on le savoure « avec un bon pélardon et un verre de clinton ». Bref, à consommer sans modération (contrairement au Clinton) !

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité