Actualités

RÉGION Grève à France 3 : les frontistes dénoncent un « jacobinisme régionaliste »

capture_d_e_cran_2017-09-25_a_21_34_41

Les élus du groupe Front national et de son satellite le Rassemblement bleu Marine à la Région prennent, à la faveur d’un communiqué, position en faveur… des grévistes des éditions locales de France 3.

La chaîne du service public, qui propose depuis sa création des journaux de proximité, compte en effet arrêter ses décrochages locaux, dont celui du Pays gardois, pour diffuser ces programmes dans les journaux régionaux. Le tout pour des raisons budgétaires, ce qui passe mal auprès des rédactions locales, qui seront en grève ce mercredi.

Dans un élan peu coutumier de défense de la presse, les élus FN-RBM régionaux estiment que ces décrochages sont des « outils essentiels de l’information de proximité » et « un rendez-vous quotidien important pour de nombreux Français. » Ils y trouvent également (surtout ?) une occasion pour dénoncer « une volonté politique de régionalisation à outrance et de déracinement des populations » que la chaîne publique poursuivrait avec cette décision, et utilisent le terme de « jacobinisme régionaliste. »

Ne reculant pas devant le risque de se voir accusés de récupération et d’instrumentalisation d’un conflit social, les élus FN-RBM de la région indiquent « apporte(r) leur soutien aux journalistes et salariés des éditions locales de France 3. » Dont acte.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité