ActualitésSociété

NÎMES OLYMPIQUE Les partenaires partagent la vie des Crocos

(Photo Anthony Maurin).
Joueurs et partenaires pouvaient discuter en prenant leur petit déjeuner (Photo Anthony Maurin).

C'est autour d'un petit déjeuner organisé par le service commercial du club que des partenaires économiques du Nîmes Olympique ont pu côtoyer les joueurs crocos de l'équipe première.

Au centre de la Bastide, coeur de la formation du club et de la vie sportive des Crocos de tous âges, joueurs et staff de l'équipe fanion recevaient les partenaires actifs du club pour partager, autour d'un petit déjeuner convivial, la passion du football.

En toute simplicité et avec un peu de musique, les discussions sont allées bon train et les liens se sont vus réaffirmés. Ces spectateurs souvent supporters ont le club chevillé aux tripes mais il est certain que l'immense majorité des convives étaient des hommes et qu'une touche féminine manquait cruellement à l'événement.

Cest parti pour la visite complète du centre de la Bastide (Photo Anthony Maurin).
C'est parti pour la visite complète du centre de la Bastide (Photo Anthony Maurin).

C'est à vrai dire une réelle bonne idée de réintégrer dans l'histoire actuelle du club les partenaires économiques. Après une gestion en huis clos, l'ouverture semble revenir à l'ordre du jour et devrait permettre de meilleures relations entre les deux parties.

En plus de donner un peu d'argent aux Crocos, être partenaire du club c'est aussi faire partie d'une grande famille de près de 55000 personnes sur Facebook, de 40000 sur Twitter et surtout d'une histoire sportive et humaine vieille de plus de 80 ans!

A refaire, avec plus de femmes et aussi des enfants afin qu'ils puissent s'identifier à leurs idoles et devenir des supporters éternels!

Ce tableau fort sympathique mais à actualiser pour les catégories et leur nom serait très bien aux Costières pour que les spectateurs puissent connaître et se lier toujours plus avec les Crocos, petits ou grands (Photo Anthony Maurin).
Ce tableau fort sympathique mais à actualiser pour les catégories et leur nom serait très bien aux Costières pour que les spectateurs puissent connaître et se lier toujours plus avec les Crocos, petits ou grands (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité