Actualités

PONT-ST-ESPRIT État civil, citoyenneté : 28 téléservices lancés sur le site de la mairie

Les élus Benjamin Desbrun, Claire Lapeyronie et Jean-Marie Daver ont présenté les téléservices municipaux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les élus Benjamin Desbrun, Claire Lapeyronie et Jean-Marie Daver ont présenté les téléservices municipaux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Quatre mois après le lancement du guichet unique de la municipalité de Pont-Saint-Esprit, c’est cette fois en ligne qu’il y a des nouveautés pour les administrés.

En effet, les premières démarches en ligne débarquent ce lundi 2 octobre sur le site internet de la mairie.

« Une mairie ouverte 24 heures sur 24 »

« Il y a une forte volonté d’aller vers la dématérialisation des démarches, pour que ce soit plus simple pour les administrés et que côté mairie on ait un meilleur suivi et plus d’efficacité », explique le conseiller municipal chargé du dossier Benjamin Desbrun. Ainsi, ce sont pas moins de 28 téléservices qui seront lancés lundi sur l’onglet « mes démarches » du site internet municipal. Il sera désormais possible de faire en ligne sa pré-demande de carte d’identité ou de passeport, obtenir un duplicata de certificat d’immatriculation ou de permis de conduire, demander une copie d’acte d’état civil, déclarer un changement d’adresse, alerter la mairie sur la dégradation de la chaussée ou de l’éclairage public ou encore demander l’enlèvement d’un big bag ou des cartons pour les commerces.

Chaque spiripontain devra s’identifier pour bénéficier des téléservices, et pourra se connecter via le système France Connect, dont vous bénéficiez si vous vous êtes déjà connecté sur le site internet des impôts ou de l’Assurance maladie.

« C’est un outil complémentaire, qui permet d’avoir une mairie ouverte 24 heures sur 24 », résume Benjamin Desbrun. Et outre les demandes en elles-mêmes, chaque administré pourra suivre l’état d’avancement de son dossier via un numéro qui lui sera donné au dépôt du dossier. « C’est exactement comme pour une commande en ligne », note le conseiller municipal.

56 téléservices à terme

Et si le changement sera perceptible pour l’usager, le personnel municipal n’est pas en reste : « on a mis en place des formations, leurs façons de travailler vont changer », explique Benjamin Desbrun. Une nouvelle organisation qui, estime le conseiller municipal, « va leur dégager du temps pour le contact humain. » « C’est aussi une manière de remettre à l’honneur le service public », affirme pour sa part la première adjointe Claire Lapeyronie.

La municipalité a également pensé à celles et ceux qui ne sont pas familiers de l’outil informatique, même si les téléservices sont accessibles via des formulaires simples. Un poste informatique est en libre accès à CitéZen, caserne Pépin, et le personnel du guichet unique accompagnera ceux qui en ressentent le besoin. Au delà, « le CCAS commence à mettre en place une formation pour les personnes qui ne maîtrisent pas l’outil informatique », ajoute l’adjoint au social Jean-Marie Daver.

Cette première vague de téléservices sera suivie d’une seconde, qui verra le site internet de la mairie proposer jusqu’à 56 services différents, dans les domaines de l’urbanisme, de l’associatif ou encore de la police municipale. A quelle échéance ? « On y travaille, répond Benjamin Desbrun. On espère d’ici la fin de l’année, mais c’est un dossier complexe, alors il faut rester prudent. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité