Actualités

PONT DU GARD Les montgolfières de l’Envolée céleste, « un pont sur la Méditerranée »

Le manifestation a été présentée mercredi soir au Pont du Gard (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le manifestation a été présentée mercredi soir au Pont du Gard (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce samedi, le site du Pont du Gard accueillera 25 montgolfières, en parallèle de rencontres franco-tunisiennes.

L’Envolée céleste, c’est le poétique nom de l’événement et de l’association qui le porte, « est né d’un rêve », souligne le secrétaire de l’association Jean Donnet.

« Nous avons un patrimoine romain et une histoire commune »

Ce rêve, « traverser la Méditerranée en ballon », poursuit celui qui est également pilote de montgolfière. Seulement voilà, si le projet est techniquement faisable, il est très difficile voire impossible légalement, à cause des règlementations sur les espaces aériens. Qu’à cela ne tienne : le lien avec la Méditerranée se fera, autrement, par le truchement d’un ancien ambassadeur de France en Tunisie.

Ainsi, cette première édition au Pont du Gard rassemble, outre les montgolfières qui décolleront ce samedi, une exposition du céramiste tunisien Mohamed Ben Abdallah jusqu’au 27 octobre à Saint-Quentin-la-Poterie, une autre de céramiques de Nabeul jusqu’au 27 octobre en rive gauche du Pont du Gard et une autre de photographies, fruit d’un partenariat de l’Institut français de Tunisie et de l’Agence française de développement, jusqu’au 25 novembre à la médiathèque d’Uzès.

L'exposition de céramiques de Nabeul, au Pont du Gard (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'exposition de céramiques de Nabeul, au Pont du Gard (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce samedi, les équipages traverseront la ville d’Uzès au son de la Horde et du trio de musique traditionnelle Alfahd à partir de 11h15 avant de rallier le Pont du Gard d’où les montgolfières s’envoleront à 15 heures, avec pour fond musical l’ensemble Hope et Alia Sellami. Un concert des mêmes musiciens se tiendra à 18 heures au Pont du Gard. Et si vous le ratez, il sera joué également ce dimanche à 18 heures au cinéma le Capitole, à Uzès. Cinéma qui projettera deux films tunisiens, Hedi, un vent de liberté de Mohammed Ben Attia le lundi 23 à 18h30, et à 20h30 de La Belle et la meute, de Kaouther Ben Hania.

Un beau programme en forme de « pont sur la Méditerranée », estime Jean Donnet. « C’est un très beau message, nous avons un patrimoine romain et une histoire commune, ce patrimoine et la Méditerranée nous relient », lance pour sa part le nouveau directeur de l’établissement public du Pont du Gard Sébastien Arnaux. Un lien qu’on espère durable sur l’autre rive. Ainsi, la directrice de l’Office national du Tourisme de Tunisie en France, Wahida Jahiet, a formulé le voeu que « l’Envolée céleste puisse voir le jour en Tunisie. »

Plus d’informations et programme complet ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité