Actualités

LE SAVIEZ-VOUS D’où vient la tradition de fleurir les tombes ?

Vente de chrysanthèmes, devant le cimetière de Saint-Baudile, Nîmes. Photo : Objectif Gard)
Vente de chrysanthèmes devant les cimetières de Nîmes. (Photo : Objectif Gard)

Les 1er et 2 novembre, bon nombre de Français ornent les tombes de leurs défunts avec des chrysanthèmes. 

Chaque année, des millions de chrysanthèmes aux couleurs chatoyantes sont vendues pour orner les tombeaux. Selon Le Monde, cette tradition remonterait à la moitié du XIXe siècle, lorsque cette plante commence à remplacer les bougies laissées dans les cimetières pour la fête de tous les  saints, la Toussaint. À la fin de Première Guerre Mondiale, Clemenceau aurait appelé les Français à fleurir les tombes des millions de soldats tombés au front. Rare plante à être encore en fleur en novembre, la chrysanthème demande peu d’entretien et résiste assez bien au gel.

Associée à la mort en France, elle symbolise le bonheur au Japon et l’amour aux Etats-Unis. En Australie, les enfants l’offrent même pour la fête des mères... À chacun ses us et coutumes. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité