ActualitésSociété

GARD Le Préfet remercie les forces de l’ordre et de la prévention

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

C’est assez rare pour être souligné et pour en faire un événement à part entière, le Préfet du Gard Didier Lauga, a tenu à réunir les acteurs de la prévention et de la sécurité pour les remercier du rôle qu’ils jouent au quotidien.

Comme partout ailleurs en France, la situation sécuritaire est relativement tendue. Malgré leurs efforts supplémentaires, les forces vives s’activent et assurent une qualité optimale de service. La preuve lors de la 5ème édition des Rencontres de la Sécurité. Ces personnels de vocation et de passion ont des qualités humaines et des capacités de travail incroyables. "C’est une invitation très informelle mais nous sommes ici pour vous remercier. Enfin sauf ceux qui m’ont infligé le supplice de la voiture-tonneau! Plus que jamais, nous devons travailler les thèmes de la prévention et de la sécurité" évoque Didier Lauga. Et de poursuivre, "Je voulais également rendre hommage à la Ville de Nîmes, qui, dixit Gérard Collomb notre Ministre de l'Intérieur quand il est venu à Nîmes, offre des conditions formidables de travail dans une profonde et totale confiance".

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Le vaste sujet qu'est la sécurité en France, pays libertaire qui s'est enrichi d'un cadre rigide, est loin d'être bouclé. "On n'en fera jamais le tour mais dans quelques jours débute la concertation pour la Police de Sécurité au Quotidien afin d’essayer de la mettre en place au plus vite et au plus près de nos territoires. On l’a vu encore le week-end dernier, entre les incendies dans la région, les renforts de CRS à Pissevin et les accidents mortels sur les routes du département, il y a une forte attente autour du sujet mais c’est un travail de longue haleine" note le Préfet Didier Lauga. Et pour essayer d'y répondre, la France doit mettre les bouchées doubles... "Des actions sont menées tout au long de l’année et pas uniquement lors d’une semaine spécialement dédiée à cet effet! Tout le monde s’y intéresse et se mobilise mais ces actions doivent être coproduites car nous ne pourrons jamais mettre des gendarmes et des policiers partout…" conclut le Préfet du Gard.

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Invités aux rendez-vous, les représentants de la Police municipale, de la gendarmerie nationale, de la Croix-Rouge, de la sécurité et de la prévention routière, de l'Union Nationale des Associations de Secouristes et de Sauveteurs, de l'Association Départementale de la Protection Civile, de l'Union Départementale des Sapeurs-Pompiers...

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité