Culture

CENDRAS De Nougaro à La Fontaine pour la 8ème édition de « Lire Délivre »

Sylvain André et Anne-Lise Bastide. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Sylvain André et Anne-Lise Bastide. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Sylvain André et Anne-Lise Bastide. Photo Tony Duret / Objectif Gard

La 8ème édition du salon littéraire "Lire Délivre" se tiendra à Cendras du jeudi 16 au dimanche 19 novembre.

Apporter la culture au plus grand nombre. C'est le combat du maire de Cendras, Sylvain André, et de sa conseillère municipale déléguée à la culture, Anne-Lise Bastide. "Je me bats pour que la culture rentre dans tous les foyers", assure Sylvain André. C'est pourquoi le maire de Cendras tient à ce que cette manifestation phare de sa commune reste gratuite. Et à ce prix-là, le visiteur sera forcément gagnant d'autant que le programme est riche :"l'idée de ce salon, c'est évidemment la promotion de la lecture, poursuit l'édile. Mais on veut aussi construire autour avec de la chanson, des conférences... On ne veut pas que ce soit ennuyeux".

A priori, le spectateur ne devrait pas s'ennuyer pour le premier événement, le jeudi soir à 20h30 à Biosphéra. Un spectacle humoristique baptisé "Pourquoi les poules préfèrent être élevées en batterie" donnera le ton de ces quatre jours de salon qui fait le lien entre Claude Nougaro et Jean de la Fontaine avec les animaux comme fil conducteur.

Le vendredi 17 novembre, à 18h30 toujours à Biosphéra, un chœur d'enfants de l'école de musique Maurice André interprétera "La Fontaine et le Corbeau" avant le verre de l'amitié à 20h.

Samedi 18 novembre, à 14h, le salon du livre ouvre ses portes à la salle polyvalente Nelson Mandela. Dès 15h, les représentants de la librairie Sauramps (Alès) et Diderot (Nîmes) feront part de leurs coups de cœur. Dans la foulée (16h30), Christian Laborde, très proche du regretté Nougaro, viendra parler de son ami. A 21h, après l'apéro, le groupe local "Nomade" jouera les grands standards du chanteur toulousain.

Dimanche, après le café-croissant à 10h, Bruno Paternot du théâtre de Nîmes interprétera des fables connues ou oubliées de La Fontaine. A 14h30, pour la clôture du salon, Christian Laborde revient pour présenter un pamphlet contre l'agro-business intitulé "La cause des Vaches".

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

 

 

 

 

Publicité
Publicité
Publicité

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité