A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les Crocos font tomber un gros

Photo Archives Anthony Maurin)
(Photo Archives Anthony Maurin).

Pour le compte de la 17ème journée de Ligue 2, les Crocos, 2èmes avec 31 points, se déplaçaient à Lorient pour y affronter des Merlus 4èmes à seulement deux unités des Nîmois. Score final: 1-2!

En déplacement ce mardi soir au stade du Moustoir, les Crocos comptent bien assumer leur rôle de surprise du championnat. Toujours planté sur le podium, le Nîmes Olympique veut poursuivre l’aventure et la meilleure façon de le faire est de gagner en terre bretonne.

Avant le coup d’envoi, on peut s’enorgueillir des neuf points de plus au compteur par rapport à la même époque l’année dernière. « On est ambitieux et l’appétit vient en mangeant. On va essayer de les contrer, on n’a pas trop l’habitude de se poser de question, on va jouer notre 44-2 habituel et offensif » note Bernard Blaquart.

Meilleur buteur de Ligue 2, le Croco Umut Bozok est attendu au tournant mais les Merlus sont eux aussi en version offensive. Sébastien Gimenez, entraîneur des gardiens, l’a rappelé à Baptiste Valette, le portier nîmois en lui suggérant de relancer loin direction de ses attaquants.

Mordants

Avec 10 succès en 16 matchs pour les Crocos dont cinq victoires en six journées, il y a de quoi trembler. Les Nîmois font tourner le ballon en ce début de match jusqu’au centre de Del Castillo pour Bozok à la 4ème minute. Le Croco ne cadre pas sa tête. But de Fethi Harek à la 9ème minute! Sur un corner de Téji Savanier tiré tendu au premier poteau, le petit franco-algérien bondit, croise sa tête et trouve le petit filet opposé! 0-1 pour Nîmes, belle surprise en ce début de match et Harek buteur de la tête, on ne voit pas ça tous les jours alors on profite! La méthode Ripart est adaptée.

Olivier Boscagli, à la 13ème, est auteur d’un grand geste. Une sublime passe en profondeur qui lobe la défense lorientaise et qui vient se poser sur la tête de Rachid Alioui alors placé à l’entrée de la surface bretonne. L’attaquant nîmois redonne une impulsion au ballon mais son geste n’est pas cadré… Dommage.

Pour son cinquième match de Ligue cette saison (huit en Ligue 1), l’arbitre monsieur Ben El Hadj tient bien sa rencontre. Pas de mauvais geste mais la tension d’une affiche pourrait faire changer la donne. Après un excellent jeu à trois, Cabot, Moreira, Bouanga sur le côté gauche puis sur un centre, les Lorientais, se procurent leur première grosse occasion à la 22ème et touchent de la tête le montant de Valette. Pire, quand le ballon rebondit, il tape le dos du portier et ressort heureusement du but nîmois. Ouf.

Sublime Bozok

Depuis dix minutes, Nîmes recule. Mais Bozok frappe encore! Énorme Bozok! 14ème but, le dixième lors des six derniers matchs. Marveaux bafouille dans sa relance et touche la poitrine de Bozok qui rode dans les parages. Le franco-turc, dans le sens de la marche, récupère le ballon s’avance vers la surface. A l’entrée de cette-dernière, il arme un tir enroulé qui se loge dans la lucarne des Merlus… Rien à dire, le but est superbe. La classe, 2-0 à la 35ème. Rappel à l’ordre juste avant la pause avec une belle occasion lorientaise tout de suite effacée par deux autres occasions de Bozok qui ne cadre pas sa frappe et de Thioub qui oblige Petkovic à détourner son tir en corner.

Invaincu au Moustoir (Ligue 1 et Ligue 2) depuis mars dernier, le FC Lorient rentre aux vestiaires un peu déboussolé et avec un public qui siffle…

Au retour des vestiaires, Fethi Harek n’a plus son brassard de capitaine et après le coup d’envoi de cette seconde période, il doit en attendre un hors de la pelouse laissant ses coéquipiers en infériorité numérique quelque instants. 52ème, Cabot tire un coup-franc lointain en direction de Conte dans la surface nîmoise. Le Lorientais met la tête mais Valette stoppe le tir.

Dominer n’est pas gagner

Les locaux ne cèdent pas et tentent quelques assauts sur les buts crocos mais les défenseurs les repoussent sans trop de problème. 62ème, exceptionnel mouvement des Crocos. Bozok en retrait pour Savanier qui slalome à travers la défense lorientaise avant de trouver Alioui seul à l’entrée de la surface. Le Marocain contrôle la balle mais, arrivé au point de penalty, il perd ses appuis et rate sa frappe. Une action qui note l’étendue des possibilités nîmoises.

Mais à la 64ème, mauvaise surprise… Marveaux lance Hamel dans la profondeur, l’attaquant échappe au marquage des défenseurs centraux et fond droit sur Valette. Le Lorientais ouvre son pied, frappe au ras du sol, Valette est battu. 1-2. Les actions locales se font pressantes et les attaques Crocos moins pertinentes. Les vingt dernières minutes s’annoncent tendues. Aux 73, 75 et 76èmes minutes, nouvelles vagues d’occasions pour Lorient… La pression se fait un peu trop forte devant les cages nîmoises.

Les Crocos vacillent mais ne tiennent bon. 1-2, la victoire se savoure!

Prochain match pour les Crocos ce dimanche 3 décembre à 14h30 à Alès pour affronter le SC Anduzien lors du 8ème tour de la Coupe de France.

 

Fiche technique

Football Club Lorient – Nîmes Olympique

Score: 1-2 (0-2).

Buts: Harek (9ème), Bozok (35ème), Hamel (64ème).

Conditions: Froid, pelouse en bon état.

Spectateurs: 7500 environ.

Arbitre: M. Ben El Hadj.

Avertissements: Paquiez (28ème), Conte (44ème), Thioub (51ème) (Selemani 83ème), Bozok (85ème).

Expulsion:.

Le groupe nîmois: Baptiste Valette – Gaëtan Paquiez, Anthony Briançon, Fethi Harek (C), Olivier Boscagli – Pietrick Valdivia, Téji Savanier, Romain Del Castillo, Sada Thioub (Théo Valls 69ème) – Rachid Alioui, Umut Bozok (Clément Depres 89ème). Joueurs non utilisés: Martin Sourzac – Liassine Cadamuro – Antonin Bobichon, Panagiotis Vlachodimos – Lucas Buades. Entraîneur: Bernard Blaquart.

Le groupe lorientais: Petkovic – Toure, Conte, Moreira, Le Goff – Wadja, Danic, Marveaux (C) (Claude-Maurice 70ème) – Bouanga, Cabot (Selemani 77ème), Hamel (Mvuemba 85ème). Joueurs non utilisés: Delecroix – Koffi, Lecoeuche, Rose. Entraîneur: Mickaël Landreau.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité