ActualitésSociété

VAUVERT Une place dédiée à Albert Richard

A deux pas d'une école et près de l'ancien collège Jean-Macé où il a enseigné longtemps, la nouvelle place Albert-Richard attend ses plaques neuves

Ne vous fiez pas à l'absence des plaques. La nouvelle place Albert Richard, existe bel et bien, juste devant l'entrée de l'école Libération, agrémentée d'un mobilier urbain multicolore et aux formes dépouillées. Avant, le terrain était un simple parking, où il fallait se méfier des racines rebelles des pins parasol quand on se déplaçait. L'espace a accueilli jadis quelques préfabriqués pour des cours. Si momentanément, les plaques ont été descellées après l'inauguration, il s'agit de corriger une erreur de date.

La place porte le nom d'un ancien maire de Vauvert, mort en 2014. Fidèle de Robert Gourdon, socialiste et ancien conseiller général, Albert Richard a été un élève brillant avant de devenir enseignant. Né à Vauvert en 1918, il est fait prisonnier en 1940 puis déporté en Pologne jusqu'en août 1944. Il sera président de l'association départementale des Anciens Combattants du Gard et exercera des responsabilités dans l'association locale. A Vauvert, il exerce des responsabilités associatives à la cave coopérative, au Crédit Agricole. Il entrera finalement au conseil municipal dès 1963 et fera toute une carrière politique à l'ombre de l'homme fort vauverdois de l'époque, Robert Gourdon, qui sera président du conseil général du Gard de 1973 à 1979 et conseiller du canton pendant près de vingt ans. Adjoint efficace et apprécié, l'homme se passionnait pour son métier d'enseignant et a milité pour l'ouverture d'un nouveau collège à Vauvert. C'est d'ailleurs en tant que principal adjoint qu'il termine sa carrière au collège de la Vallée Verte à son ouverture.

florence.genestier@objectifgard.com

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité