ActualitésPolitique

UCHAUD Maryan Bonnet a présenté sa liste

Près de deux cents personnes samedi soir à la présentation de la liste de Maryan Bonnet, maire sortant. Une liste renouvelée de moitié pour boucler le mandat.

La salle Christian-Eymard, derrière la mairie, connaît une agitation inhabituelle ce samedi soir. Le buffet est déjà dressé, les quiches et amuse-gueule attendent sous les feuilles d'aluminium. Beaucoup discutent dans le hall, les gens s'installent. Un public d'Uchaudois de tous âges, venu par fidélité ou curiosité écouter le maire sortant présenter sa nouvelle liste.

À croire que, privés de vœux municipaux suite au tumulte de démissions et aux nouvelles élections, les Uchaudois se consolent ce samedi soir. Pour les deux années qui restent, Ensemble pour Uchaud devient Continuons Ensemble pour Uchaud. Un mot de plus pour le titre, une liste renouvelée à 50 % et un accent mis sur la fidélité marquée des ex-adjoints qui laissent continuer l'aventure sans eux. Monsieur Loyal de la soirée, Daniel Pujolas, le premier adjoint sortant devient porte-parole de la liste Bonnet. Un fort hommage à son action a été rendu par le maire, comme aux autres adjoints absents de la nouvelle liste. Souvent présenté comme caution morale dans le village, le futur ex-premier adjoint ne se désolidarise pas du premier magistrat.

Des candidats de toutes les listes de 2014

Ce dernier attend beaucoup de la prochaine réunion publique du 26 janvier prochain, une réunion bilan des quatre premières années de mandat. Un bilan dont il est fier et qu'il compte suffisamment solide pour faire oublier aux électeurs uchaudois sa condamnation pénale pour prise illégale d'intérêts dans la gestion du club de rugby, qui a précipité comme boule de neige la crise municipale, les démissions en chaîne et les nouvelles élections. Monté le dernier sur l'estrade, à l'aise à l'oral, Maryan Bonnet se révèle vite offensif : "si j'étais cette ordure, ce voyou, ce banni comme disent certains, aurais-je derrière moi ces 26 personnes et une salle aussi pleine ? C'est pas une preuve, ça ? Le 9 janvier, on a tenu un conseil municipal. Les chaises vides, c'est pas nous ! Cette liste réunit des personnes issues des 4 listes de 2014. Nos valeurs communes, c'est travailler pour notre village ! "

Houda Guetari, en 2014 sur la liste FN locale, cette fois-ci avec Maryan Bonnet
C'est ensuite Houda Guetari, qui figurait en 2014 sur la liste de Marion Mourgue sous les couleurs du Front national -qui ne s'aligne pas pour ce scrutin- qui s'est emparée du micro : "Je suis toujours au FN avec fierté, force et conviction. À l'échelon local, c'est une aventure humaine pour notre petite commune. Nous partageons des valeurs, pour la sécurité de tous ou le maintien des traditions. Il faut prendre le temps de regarder les projets et ne pas attaquer les personnes."
L'ambiance politique dans le village est toutefois tendue. "Nous vous présentons une équipe aguerrie. Si on est réélus, l'avion Uchaud redécolle. Si quelque chose d'autre se passe, l'avion reste au sol", compare aériennement Maryan Bonnet. "La liste est composée d'hommes et femmes honnêtes et intègres. On peut dire ce qu'on veut sur moi, mais l'équipe, la mélodie sont solides", conclut le maire sortant. "On a tenu nos promesses de ne pas toucher à la fiscalité locale". Les Uchaudois feront-ils à nouveau confiance à l'équipe municipale sortante ? Réponse le dimanche soir 4 février pour le premier tour.

Continuons Ensemble pour Uchaud

Josiane Alaminos, Dounia Alilou ,  Sylvie Castang, Bernadette Constant, Roselyne d'Anna Feneyrol, DOMAS Annie,  Edvige Ebroussard ,  Claudette Grimal, Houda Guetari, Anica Martinez, Marie-Claire Nicolas, Jacqueline Sarran, Sylvie Valentin. Eric Benezet,  Jean-Michel Bovienzo, Thierry Chazal, Eddie Collin, Vincent Crespo, Michel Dappe, Jean-Louis Ettinger, Michel Fernandez,  Eric Gervasoni,  Christian Gourillon, Sébastien Idez, Didier Jammy, Daniel Tabusse.

Prochaines réunions : Bilan et gestion de la ville le vendredi 26 janvier, à 19 h, et le 2 février, à 19 h.

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité