ActualitésSociété

GARD/NÎMES Hommage au préfet Érignac en préfecture

Le préfet, Didier Lauga, au centre du carré d'honneur, au garde-à-vous (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Un bref mais très émouvant hommage a été rendu ce matin dans la cour d’honneur de la préfecture du Gard où, à l'invitation du préfet, Didier Lauga, un parterre composé d'une soixantaine de civils et d'autant de militaires était réuni sous la pluie battante. Assez rare pour être signalé : aucune allocution n'a été prononcée et après une minute de silence et l'exécution de la Marseillaise, la cérémonie était terminée.

Un portrait du préfet Érignac avait été déployé dans la cour durant la cérémonie (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

On trouvait là de nombreux élus de tous bords et de nombreuses personnalités venus satisfaire à un douloureux devoir de mémoire en l'honneur de Claude Érignac, assassiné le 6 janvier 1998, à Ajaccio, par un commando de nationalistes corses. Depuis Jean Moulin, c'était la première fois qu'on assassinait un préfet...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité