ActualitésSociété

NÎMES Un « Vîllage » pour travailler ensemble

Au 5 rue Saint-Thomas sera inauguré un espace de coworking pas comme les les autres.

C'est encore un peu loin mais il faut bien se mettre à en parler. Le 22 mars prochain et pour inaugurer ses nouveaux locaux face à l’Esplanade, le Vîllage vous invite à une journée portes ouvertes.
Evidemment, cette édition un peu spéciale sera l'occasion de se rencarder sur les bienfaits du coworking, ce mot un peu barbare qui sonne faux mais qui dit vrai. Ainsi, et si vous faites partie de la fête, les coworkers vous présenteront le modèle économique de l’association auto-financée par les usagers, leur mode d’organisation horizontal, ses résultats et ses évolutions. Une visite des lieux vous permettra de plonger dans le quotidien des coworkers qui vous auront préparé un parcours hors du commun...
À l’heure où les mutations de la société et ses impacts sur les modes de travail représentent un enjeu majeur, le Vîllage apporte une réponse innovante, en phase avec la réalité et adaptée à sa génération. Volontairement ancré au centre ville de Nîmes, tout son fonctionnement repose sur les notions d’économie circulaire, de démocratie participative, et sur la redéfinition de la "valeur travail" plaçant la liberté et la solidarité en son cœur. À deux pas des arènes et des bons restos, proche de la gare, desservi par le TCSP et à proximité du parking, ce nouvel espace va séduire bon nombre de curieux.
Un grand openspace, des bureaux calmes pour la concentration, une salle de réunion huit personnes et l'Internet haut débit pour ne rien gâcher à la belle affaire viennent s'ajouter à la cuisine, au salon et au bar dispos sur place.
Les tarifs d'une telle location ? À la journée, comptez 12 euros pour un bureau, Internet haut débit et une imprimante multi-fonctions (pour 10 tickets d'une journée, 110 euros). Pour un "mi-temps", vous devrez débourser 100 euros par mois (95 euros si engagement au trimestre) pour un bureau, une accès 24h/24 7j/7, Internet haut débit, une imprimante multi-fonctions, une casier de rangement et l'utilisation salle de réunion. Enfin, pour celles et ceux qui veulent tenter l'aventure à fond, comptez 180 euros par mois (170 euros si engagement au trimestre) pour les mêmes prestations qu'à mi-temps.
Née en 2015, du besoin d’un groupe de joyeux indépendants de trouver un nouveau lieu de travail commun en centre ville, il regroupe une quinzaine de membres dans 90 m². Mais cette histoire est déjà vieille. Avec pour principes le bénévolat et la bonne humeur, le défi de rendre le lieu pérenne était lancé. L'année dernière, les coworkers ont généré plus d’1 million d’euros de chiffre d’affaire toutes activités confondues... Aujourd’hui, l’association a doublé son nombre d’adhérents et celui des coworkers ne cesse d’augmenter. L'association en compte plus de 80 donc il fallait bien agrandir la surface jusqu'à atteindre la capacité d’accueil de 15 à 30 personnes. Premier espace de coworking de Nîmes et du Gard, l’endroit n’a pas fini de vous étonner...

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité