ActualitésPolitique

VAUVERT En Marche ! : des rencontres et un objectif européen

Aline Gonzalez, responsable locale du mouvement macroniste se montre optimiste pour les Européennes.

Aline Gonzalez, responsable du comité En Marche sur Vauvert (photo F. G.)

Le comité En Marche Vauvert a été créé en octobre dernier, à l'occasion du premier rendez-vous avec un député. Des rencontres désormais devenues mensuelles dans la deuxième circonscription.

Pas de mystère, depuis la défaite de Marie Sara face à Gilbert Collard, les macronistes ne lâchent rien. Et surtout pas la possibilité de reprendre la circonscription au Front national dès qu'ils le pourront. En attendant 2022, la route est un peu longue, même pour des marcheurs entraînés.

Aline Gonzalez, pour sa part, responsable du comité vauverdois et enseignante, veille à ces rendez-vous qui vous fidélisent l'électeur, parfois échaudé face aux conséquences des premières réformes mises en œuvre par le gouvernement Philippe. Ce soir, au Grau-du-roi, à 18 h 30 les macronistes ont invité Alain Péréa, député de la 2e circonscription de l'Aude et vice-président de la commission développement durable et aménagement du territoire.

En voisin un peu éloigné, l'élu viendra répondre aux questions du public, salle les Argonautes, au Boucanet. Pour les militants, les informations données par les députés invités constituent aussi une formation. "On ne veut pas seulement faire venir des militants, mais aussi des citoyens lambda qui n'ont pas forcément voté pour un candidat à nos couleurs ou pour le président. Il est important d'informer les gens sur l'activité parlementaire, surtout si elle concerne directement leur territoire", explique la jeune femme, convaincue que "le gouvernement, très dynamique, travaille à un rythme inédit."

La République En Marche veut en tout cas retrouver la dynamique et le contact direct qui a construit son succès électoral rapide au niveau national. Dès le 24 mars, les militants se lanceront dans une nouvelle grande marche, européenne cette fois-ci. Avec pour but avoué de doper la participation à ces élections, prévues en mai 2019 souvent boudées par les électeurs, en retournant faire du porte-à-porte. Novice en politique jusqu'à son engagement aux cotés du Président de la République, Aline Gonzalez dit n'avoir perdu aucunement la foi en son mouvement avec l'épreuve du pouvoir. À suivre.

F. G.

Rencontre débat ce soir dès 18 h 30 au Grau-du-Roi avec Alain Péréa, député de l'Aude, salle des Argonautes, 97 avenue du Mail.

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité