ActualitésPolitique

PONT-SAINT-ESPRIT Ce qu’il fallait retenir du conseil municipal

Le conseil municipal de Pont-Saint-Esprit était réuni mercredi soir en mairie.

Mercredi soir, lors du conseil municipal de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Au menu : un ordre du jour copieux (27 délibérations) et quelques sujets importants.

En préambule, le maire, Roger Castillon, a présenté le nouvel organigramme de la mairie avec l’arrivée d’un directeur des services techniques en la personne de Vincent Bruno. La municipalité a en effet décidé de scinder le pôle développement urbain, politique de la ville et services techniques en deux pôles. De quoi nécessiter l’embauche d’un directeur des services techniques. Marie-Pierre Dalenc garde quant à elle la tête du pôle développement urbain et politique de la ville.

Le nouveau directeur des services techniques de la mairie de Pont, Vincent Bruno (à D.) (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Budget, PLU et OPAH

On passe à la première décision modificative du budget de la commune, qui compte notamment le transfert d’une somme de 100 000 euros pour effectuer des travaux non prévus et urgents à l’Hôtel-Dieu. Des travaux pour lesquels l’opposant Gérard Guillen demandera des précisions : « c’est une poutre qui a lâché, il faut la soutenir et la réparer », expliquera le maire. La délibération sera votée avec cinq voix contre, même si Gérard Guillen ne se dira « pas contre sur le principe. »

Autre sujet sensible, le Plan local d’urbanisme (PLU), de retour à la faveur d’une modification appliquant un assouplissement du règlement pour les bâtiments situés en zone agricole ou naturelle. Une occasion pour le conseiller municipal René Lamarre, chargé du dossier, de tacler l’ancien maire, Gilbert Baumet, absent mercredi soir, auteur de nombreuses critiques sur le PLU : « qui nous promettait les pires tourments au travers des tribunaux. Toutes ces menaces, comme d’autres, on fait pschitt et comme le dit un dicton bien connu : "bien faire et laisser braire". » Et René Lamarre de citer le cas de deux constructions spiripontaines construites illégitimement en zone agricole suite à des permis de construire accordés par Gilbert Baumet à l’époque du Plan d’occupation des sols, rebaptisé « Permis d’occupation sauvage. »

 Membre du groupe de Gilbert Baumet, Gérard Guillen jugera ces propos « excessifs et déplacés », avant d’affirmer que la municipalité passait cette modification « car il y a eu des recours. » Le maire lui répondra qu’il n’y avait « aucun lien », que la modification faisait suite à une évolution de la loi et que les plaignants poursuivant leur action en justice « veulent aller plus loin » que les modifications déjà actées par la mairie. La modification du PLU sera votée avec quatre abstentions.

Urbanisme toujours, avec le bilan 2017 de l’opération programmée d’amélioration de l’habitat du centre ancien. Une opération qui a permis de réhabiliter 24 logements en 2017, avec un taux de financement moyen de 75,1 %, contre 60 % en 2016. Par ailleurs, 44 dossiers d’habitat indigne ont été traités en 2017 et 7 dossiers concernant 12 façades ont été déposés en 2017 dans le cadre de l’opération façades. Une opération que le conseil municipal a décidé mercredi soir à l’unanimité d’étendre aux façades de la place du Port, à la rue Vauban et l’avenue Général-de-Gaulle, du carrefour du Luxembourg à la rue des Capucins.

Le conseil municipal a également vu passer à l’unanimité une salve d’attributions de subventions à l’Association intermédiaire d’aide en milieu agricole et rural, à l’association Logis du soleil, à Renaissance du vieux Pont-St-Esprit, aux Petits débrouillards, à Récup atout prix, au Service d’écriture publique et aux Compagnons bâtisseurs, et ce dans le cadre de l’appel à projets 2018 de la politique de la ville. La commune a quant à elle demandé des subventions pour mener des projets dans ce cadre.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité