Actualités

PONT DU GARD Le Concours des vins de Nîmes, fringant quadragénaire

La quarantième édition du Concours des vins de Nîmes se tenait mercredi non pas à Nîmes, mais au Pont du Gard.

Mercredi, lors du concours (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un lieu exceptionnel, pour une édition exceptionnelle, marquée par cet anniversaire.

257 médailles

Pour l’occasion, les Jeunes agriculteurs du Gard, qui organisent l’événement depuis sa création, ont proposé une exposition photo au Pont du Gard pour la durée du concours. Pour ce qui est du concours à proprement parler, il reste de grande ampleur : « 100 caves sont représentées, avec 800 échantillons et 200 dégustateurs », avance Delphine Fernandez, qui co-préside les Jeunes agriculteurs du Gard avec François Veyrunes.

Des vins en vrac ou en bouteille, venus des appellations de notre beau département viticole, à savoir les Côtes du Rhône, le Pic Saint-Loup, les Costières de Nîmes, Tavel, Lirac, Duché d’Uzès, Languedoc, et les IGP Pays du Gard et Pays d’Oc. Quant aux dégustateurs, « c’est un mélange d’amateurs éclairés, notamment de la Confrérie des vins du pays du Gard, et de professionnels, comme des maîtres de chais, des œnologues et des vignerons », précise l’organisatrice, aidée dans sa tâche par des bénévoles, des élèves du lycée agricole de Rodilhan et de Saint-Vincent de Paul, la Région, le Département, la Chambre d’agriculture, le Crédit agricole et Groupama.

Les dégustateurs ont été appelés à juger les vins dès le matin, ce qui peut paraître un peu incongru au profane. « C’est le meilleur moment, le palais est plus neutre et frais », justifie Delphine Fernandez. Ils ont décerné des médailles d’or, d’argent et de bronze, accompagnées de deux prix spéciaux. Des distinctions qui ont, au delà de la reconnaissance du travail des viticulteurs et vignerons, « une importance commerciale, reconnaît Delphine Fernandez. Pour le consommateur, il est très difficile de savoir quoi acheter. Une bouteille médaillée va plus attirer l’oeil et susciter la confiance du consommateur. Par ailleurs, les négociants vont acheter plus facilement un vin médaillé. » La remise des diplômes se tiendra dans le courant du mois de mai. Le palmarès des 257 vins médaillés mercredi est à découvrir ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

2 réactions sur “PONT DU GARD Le Concours des vins de Nîmes, fringant quadragénaire”

  1. Bonjour,
    juste une interrogation personnelle : un vin Pic st loup classé dans les vins du departement du Gard, ne serait-il pas mieux dans celui de l’Hérault? Ceci ne lui enlevant pas bien sûr ses qualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité