A la uneFaits Divers

MORT en héros du colonel Beltrame : les gendarmes du Gard réagissent

La tristesse se ressent dans toutes les casernes de Gendarmerie de France. Dans le Gard, des militaires sont émus et salut la mort " en héros " du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Cet officier de l'Aude a été tué par un terroriste, hier à Trèbes. L'officier de gendarmerie est arrivé avec ses hommes devant un supermarché où une prise d'otages se déroulait. Le colonel Beltrame a demandé de prendre la place d'une femme, ce que le terroriste a accepté. Vers 14h30, le preneur d'otages a tiré sur le militaire à trois reprises.

Ce matin la mort du militaire a été annoncée par le ministre de l'Intérieur sur twitter : " le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés. Mort pour la patrie ", annonce le ministre Gérard Colomb. " Jamais la France n'oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice. Le coeur lourd, j'adresse le soutien du pays tout entier à sa famille, ses proches et ses compagnons de la Gendarmerie de l'Aude ", poursuit le ministre de l'Intérieur.

Dans le Gard l'annonce du décès du militaire a été douloureusement ressentie. En effet, le groupement de gendarmerie du Gard appartient à la même région de gendarmerie. Les contacts avec le Colonel Beltrame étaient donc nombreux.

" Cette nuit nous avons perdu un camarade, un frère d'arme, un ami... Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est mort lors d'un acte de courage exceptionnel, un acte inscrit dans le gêne du gendarme et des militaires, certes, qui doivent être capable d'aller jusqu'au don de sa vie, jusqu'au sacrifice ultime... Mais ce passage à l'acte, le moment venu, fait de lui un héros. Mort pour la patrie, mort pour sauver des vies au mépris de la sienne, jamais les gendarmes ne t'oublierons Arnaud, ni la France ton héroïsme et ta bravoure, écrit le lieutenant-colonel Sébastien Baudoux, numéro 2 des gendarmes du Gard

"Les gendarmes du Gard se réveillent ce matin dans la peine et le chagrin. Aussi c'est le cœur bien lourd que nous sommes aller au mât des couleurs descendre notre drapeau pour le mettre en berne. Bien au-delà de ce geste symbolique, nous pensons tous bien à sa femme, sa famille, ses proches et nos compagnons de la Gendarmerie nationale de l’Aude. Nous avons également une pensée pour nos camarades blessés lors de l'assaut, ainsi qu'aux victimes de cet acte d'une lâcheté que nous méprisons. Merci Arnaud ", précise la page Facebook des gendarmes du Gard qui publie une une la photo du héros de l'Aude.

Dans les casernes gardoises, la douleur est intense ce matin. " C'est bouleversant, mais je ne suis pas surpris d'un geste pareil de la part d'un gendarme. Il est mort en héros. Son attitude va rester à jamais gravée dans le marbre de la gendarmerie et je pense aussi dans la population française ", souligne un gendarme de la compagnie d'Alès. " Depuis le début des attentats terroristes liés aux radicaux islamistes, on se pose beaucoup de questions sur notre, nos propres réactions en cas d'une attaque similaire. Ce geste nous ramène à ce que l'on doit faire au service de la population, au service de la France ", souligne un autre gendarme dans une autre compagnie Gardoise.

Le procureur de Nîmes Éric Maurel a également réagit sur les réseaux sociaux : " décès du héros de Trèbes. Solidarité avec toute la gendarmerie. "

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité