ActualitésCulture

UZÈS Sur un trapèze ou le cirque pour créer du lien

Ce printemps, les chapiteaux et les caravanes vont investir le quartier Saint-Géniès, entre les quartiers prioritaires de Mayac et des Amandiers d’Uzès.

La première édition de Sur un trapèze se tiendra du 19 au 28 avril à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Sur un trapèze débarque pour la première fois du 19 au 28 avril, et « c’est un projet hors normes », affirme la directrice du développement local et de la culture à la Communauté de communes du Pays d’Uzès (CCPU), Nadège Molines.

« Une belle fête pour le quartier, pour la ville et pour le territoire »

Un projet proposé par l’association Appel d’Air, qui conduit notamment l’école de cirque Turbul’, à Nîmes, sur le modèle de celui proposé chaque année depuis treize ans dans le quartier de Valdegour. « On a observé ce qui se faisait ailleurs et ce rendez-vous a trouvé sa place à Nîmes. Il est très attendu chaque année », explique Laurence Caudrelier, conseillère action culturelle et territoriale Gard à la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC). 

Un gros projet, soutenu par l’État, l’Union européenne via les fonds Leader, la Ville, le Département et la CCPU. Un projet qui concerne en majeure partie le quartier prioritaire, mais pas que : un spectacle se tiendra au foyer rural de la Bruguière le 22 avril. « Ce sera une belle fête pour le quartier, pour la ville et pour le territoire », estime le conseiller régional, Fabrice Verdier.

Une fête autour du cirque avec des spectacles tous publics et des ateliers ouverts à tous, petits comme grands, et gratuits. « Le cirque est un alibi. Il a le pouvoir de créer du lien, de permettre de se rencontrer, affirme le directeur de l’école de cirque Turbul’, Pierre Chartier. Le cirque est un outil intéressant pour travailler sur des thématiques comme la peur, la prise de risque, la collaboration, la relation directe. » Un outil qui permet de travailler l’agilité, au propre comme au figuré, « pour être polyvalent, réactif et avoir un coup d’avance », souligne Pierre Chartier.

Concrètement, Sur un trapèze accueillera en journée sous ses chapiteaux les enfants des centres de loisirs et proposera un spectacle le soir. Avec des artistes invités qui resteront comme l’équipe d’Appel d’Air « sur place, pour venir voir les gens, note le coordinateur de l’association, Vincent Texier. Le projet est aussi construit autour de ces temps informels. » Et après le spectacle, de 22h30 à minuit- voire plus tard-, des ateliers nocturnes destinés aux ados et aux grands désirant se frotter aux acrobaties circassiennes, aux acrobaties de rue (le parkour) ou encore à la slackline, seront proposés à deux reprises. Le tout, spectacles comme ateliers, aussi gratuits les uns que les autres.

Une programmation conçue en partenariat avec la CCPU, qui ne manque pas une occasion de préfigurer son futur centre culturel l’Ombrière, avec plusieurs spectacles dont celui de l’excellent Nîmois Zob’, mais aussi la présentation officielle de la quinzième édition du festival le Temps des cerises.

Demandez l'programme !

Jeudi 19 avril

18h30 : Inauguration
20h : « Système D » par le Collectif Kaboum // Spectacle de cirque tout public Une carriole fabriquée de bric et de broc, six personnes cohabitant dans un espace réduit. « Système D » est un spectacle de cirque tout public mêlant prouesse et joie de vivre. S’appuyant sur la technique des portés acrobatiques, ses personnages, haut en couleur, revisitent des instants du quotidien. Ils sont les rouages et les engrenages d’une machine infernale créée par leurs soins, dans le but de se « simplifier » la vie. La rue devient leur terrain de jeu, la monotonie du quotidien laisse alors place à une absurde scène de vie collective.

Vendredi 20 avril

20h30 : ZOB - Le Lien / concert spectacle pour un public adolescent et leurs parents. Le Lien donne la parole aux ados : l'ado tiraillé entre ses deux parents, celui qui se questionne sur Dieu, l'ado espionné par son chat, l'ado du futur... Sur scène, Bozo est accompagné du beat-boxer Gerbek et du comédien éclairagiste Damien Sourire. Ensemble, ils manient le verbe et l’humour, recourent au hip hop fabriqué à la bouche, au spoken word et à la poésie, à la "air chanson" et à l'improvisation pour provoquer le dialogue, le lien entre adolescents et adultes.

Production : Bouge Tranquille
Coproductions, aides et soutiens divers : Le Sonambule / Théâtre le Périscope / Smac Paloma / Collège Condorcet / Conseil Départemental du Gard / Réseau en Scène / Région Occitanie.

22h30-00h30 : « Nocturne » : Ateliers sont en direction des plus grands (ados et adultes) sur des disciplines spécifiques à sensations (trapèze volant, bascule, corde volante, vélo acrobatique)

Samedi 21 avril

20h30 : Cie de l’Hyppoféroce « Rêve d’une poule ridicule » (Tarn) Spectacle musical de marionnettes et masques. Public : 6 ans et +

D’abord il y avait l’œuf. Et puis... il fallait une victime. Le monde moderne l’a désignée : la poule. Voici comment un œuf nouvellement éclos et condamné à devenir une poule de batterie, se met à rêver d'une autre vie. Une singularité qui pourrait bien changer son triste destin. Voici donc l'aventure lumineuse d'une petite poule déplumée, maigre et molle, sans épice ni cuisson mais pleine de rêves. Entre marionnettes et masques, ce spectacle poétique vivant et vibrant plonge avec humour dans les dérives de notre monde moderne.

Association Appel d’Air - Ecole de cirque Turbul’ – Communauté de communes Pays d’Uzès              

Dimanche 22 avril

16h30 // Foyer rural de la Bruguière / Cie les preneurs de têtes, « Will et Walt ». Mentalisme burlesque. Tout public à partir de 10 ans.

Venus des lointaines et froides contrées de Khandisylvanie, Wilfried et Walter Dorinka perpétuent l’art ancestral transmis par leurs ancêtres: le prainnshkou (en français : magie de la tête).
Depuis des années, la classe scientifique s’évertue à comprendre et analyser les expérimentations mentales de ces deux énergumènes, pour finalement aboutir à la conclusion qu’aucune science n’arrivera à expliquer leurs étranges pouvoirs psychiques. « On n’y comprend rien ! » (Rudolph Schwartzberger, neuro-chirurgien, « The Very Serious Scientist » N°6767 daté du 24/12/1988). Les deux frères, enorgueillis de cette victoire face à la communauté scientifique, en feront leur slogan et mot d’ordre : « Pour la science nous sommes un mystère, et le mystère est notre science ».

20h : Au Pied du Mur par la Cie les Rois singe // Pièce circassienne à la croisée entre cirque et théâtre.
Un pan de mur se dresse au milieu d'un roncier de fil de fer. Arpentant ce morceau de réalité hostile, un personnage, un peu fou, usé par cet environnement de béton et d'acier, cherche à se libérer des entraves qui se dressent devant lui. Aidé, contraint par les objets qui l'entourent, il se fraye un chemin où naissent divers jeux d'équilibres.

Ce spectacle s'est construit autour du thème de la frontière, de la limite. Nous pourrons y apprécier un travail de manipulation de bâtons original entre équilibre sur objet, jongle et danse aux accents acrobatiques, qui associé au plan proposé par le mur permet de renverser les perspectives. L'ensemble de ces performances techniques défiant les règles de la gravité, nous laissent partir dans un univers onirique laissant apparaître le rêve dans cet univers de cauchemar.

Lundi 23 avril

19h30 : Le cirque en chantier / Spectacle tout public / 40 minutes. Solo clownesque avec du mime, des sons, du monocycle et tout un cirque.

Mardi 24 avril

22h30-00h30 « Nocturne » : Ateliers en direction des plus grands (ados et adultes) sur des

disciplines spécifiques à sensations (trapèze volant, bascule, corde volante, vélo acrobatique)                            

Mercredi 25 avril

15h30: Quartier Les Muriers / Uzès « Système D » Par le Collectif Kaboum // Spectacle de cirque tout public

Jeudi 26 avril

20h : Les élèves de l’école de cirque Turbul’ / La vielle troupe

La vielle troupe est un groupe d’adolescents de l’école de cirque Turbul’ à Nîmes. Ces jeunes expérimentent le cirque depuis de nombreuses années et ont intégré ce groupe dit « Vieille troupe » afin d’inscrire leurs savoirs techniques dans un processus créatif. Pour la recherche de cette année un caddie volant, un vélo acrobatique, du fil, des portés, des boîtes volantes et de nombreuses autres surprises...         

Vendredi 27 avril

19h : Présentation saison du « Temps des Cerises »

20h30 : Don’t flash to me par la Cie Vol à l’étalage // Cirque aérien tout terrain / 50 minutes
Serait-on en train de parler de rapport humain, de rapport au monde ? Entre sociabilité accrue et solitude confortable, entre générosité débordante et timidité fatigante, une femme navigue entre son espace intime et le monde, de manière quelques fois maladroite, parfois sensible, surtout sincère. Elle se lance éperdument dans une quête à la rencontre de l'autre, advienne que pourra.

21h 45 : DJ Trou Noir (Rock, pop, électro)

Trou Noir Disques c'est un disquaire ambulant que vous avez sûrement dû rencontrer là où la musique vit avec son stand à la sélection pointue de vinyls tous chauds.
Ce soir, il ne jouera pas à la marchande mais jouera au dj avec une sélection "aux petits oignons" pleine ouane tou tri for, de poum tchack poum tchack, de tin nin nin, de yipiyipiyochimiyochimiyeah, de ouh lalalala, douce mais pas trop, pointue mais pas trop, bref, ouvrez-vous, enfilez vos dancing shoes, vous en aurez peut-être besoin... Vous voilà prévenu(e)s.

Samedi 28 avril

19h: Fête de clôture / spectacles des enfants / Moment convivial pour fêter la fin de l’aventure

18h30 : « SPORaddicT » par la Cie BICEPSUELLE / Quatuor athlético-burlesque – 50’

Après un premier succès, La Bicepsuelle nous revient avec une équipe renforcée et sporadique. Les enjeux sont de taille, aujourd’hui l’équipe sus nommée La Team Quatre se prépare à aller encore plus loin...

20h30 : Grand cabaret Turbulien

Une succession de numéros de cirque, présentés par l’équipe de « Sur un trapèze ! »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité