ActualitésCulture

VAUVERT Une exposition dédiée à l’Art postal

Roger Dewint, artiste reconnu du genre présente 500 cartes sur les 2 000 qu'il a envoyées partout dans le monde

L’art postal peut être pratiqué par tous et beaucoup d’artistes l’ont utilisé dans leurs correspondances

À l’heure des e-mails et des sms, il est doux de revenir à la correspondance postale sous une forme poétique et créatrice. Une exposition, qui en plus de provoquer un voyage immobile, peut faire naître l’inspiration. Gratuite et ouverte à tous, elle se tiendra  du vendredi 4 mai au jeudi 28 juin à l’Espace culture Jean-Jaurès de Vauvert.

L’art postal ou « mail art » est un courrier enluminé et posté. La lettre, quelle que soit sa forme, doit voyager à découvert et avoir été acheminée par les services postaux. Elle doit donc être oblitérée et avoir un véritable destinataire. Les créateurs de mail art s’autorisant de nombreux supports techniques (dessin, peintures, collages…), ils jouent avec l’adresse et le peintre, les mêlant parfois à l’œuvre ou les faisant disparaître dans le décor.

Avant de définir cette pratique comme genre artistique à part entière et de lui donner un nom en 1962, de nombreuses personnes ont utilisé le mail art : les soldats pendant la première guerre mondiale, qui illustraient leurs lettres pour échapper à la censure, des auteurs célèbres aussi comme Victor Hugo, Marcel Proust, Guillaume Apollinaire ou encore Jacques Prévert… La liste est longue. On citera aussi quelques artistes peintres tel que Édouard Manet, Pablo Picasso, Paul Klee ou encore Vincent Van Gogh.

L’artiste

À côté de ses livres d’artiste, Roger Dewint, professeur honoraire de dessin et de gravure à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, présente son oeuvre gravée, d’une intensité et d’une technicité rares. Ses aquatintes et ses eaux-fortes, régals de couleurs et d’inventions graphiques, sont le miroir d’un monde chaotique et tourmenté. Un tout autre style émane de ses enveloppes peintes, envoyées depuis les années 70 à travers le monde. Le trait nerveux des gravures laisse place à un dessin clair en aplats d’aquarelle, dans le style des bandes dessinées belges classiques.

Allant jusqu’à imprimer ses propres timbres, Roger Dewint crée pour chacun de ses destinataires, avec humour et finesse, des petits trésors enluminés. Un quart de l’œuvre de l’artiste sera présenté lors de cette exposition. 500 enveloppes sur les 2 000 qu’il a envoyées à travers le monde et qui illustrent des thèmes aussi variés que surprenants : appareils militaires ou machines à coudre, paysages et labyrinthes… Un autre regard sur le courrier !

Participation des visiteurs  

Une cinquantaine d’élèves volontaires de classes de CM1-CM2 de l’école Jean Macé participera activement à l’exposition en complétant librement une enveloppe partiellement imprimée avec une œuvre de l’artiste. Leurs créations seront exposées pendant l’exposition d’art postal. Les visiteurs peuvent s’essayer au mail art chez eux pour répondre à l’artiste. Ils seront invités à poster une photo de leur enveloppe peinte sur la page de l’événement Facebook de l’exposition. Il sera aussi possible de faire parvenir ses travaux à l’espace culture Jean-Jaurès par courrier postal dûment affranchi. Ce qui conduira à la création d’un mur d’enveloppes peintes visible par tous à l’espace cinéma de la médiathèque.

Pour plus de renseignements cliquez ICI

Véronique Palomar

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité