ActualitésSociété

NÎMES Feri’Art, les prix et les boulevards

Sur les boulevards, FeriArt sexpose Photo Anthony Maurin).

Trois femmes pour un trio gagnant.

Le premier prix, par Anne-Sophie Biffano.

A l'occasion de l'événement taurin " Rendez-vous en Terre d'Aficion " qui avait lieu le week-end dernier en ville et aux arènes, la municipalité renouait avec le concours artistique Feri'Art, tradition qu'elle n'avait pas réédité depuis neuf ans.

Certains diront que les artistes étaient arrivés au bout de leur inspiration, que le genre ne se renouvelait plus mais honnêtement, voir le retour de Feri'Art est une excellente chose car, et même si l'on n'apprécie guère la chose, au moins, on peu facilement déclencher une conversation avec une personne  inconnue ou un tiers. Et ça, en feria, ça n'a pas de prix !

Pour la reprise de ce concours, 100 artistes amateurs se sont livrés à l'exercice de la peinture d'une bâche sur le thème de la culture taurine. Et comme prévu le succès a été au rendez-vous. 100 % de contents, 90 % de bons perdants et au moins un peu de couleurs et d'animation quand on lève les yeux sur les boulevards. Ça manquait quand même.

" Je suis heureuse d'avoir pu participer à ce concours. J'étais un peu trop jeune quand ça s'est arrêté mais je me rappelle qu'on faisait la balade et qu'on votait, juste entre nous en famille ! ", s'amuse intelligemment une trentenaire créative. " Aujourd'hui j'ai une bâche accrochée sur le boulevard Victor Hugo et comme personne, même de ma famille, ne sait que j'en suis, je pense organiser notre traditionnelle promenade et voir ce que mes proches vont dire de ma peinture ! "  C'est aussi ça les histoires de ferias...

Le 2ème prix, par Laura Albaric.
Le 3ème prix, version Marie-Pierre Durand.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité