Actualités

ALÈS Une nouvelle feuille de route pour le quartier de Bruèges

Une soixantaine d'habitants a participé à la réunion de présentation du plan d'actions pour leur quartier. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Une soixantaine d'habitants a participé à la réunion de présentation du plan d'actions pour leur quartier (Photo Élodie Boschet/Objectif Gard)

Mercredi soir, dans le cadre de la démarche « Mon quartier dans ma ville » qui vise à améliorer, en concertation avec la population, les conditions de vie des habitants, le maire, Max Roustan, a dévoilé les grandes actions prioritaires sur le secteur de Bruèges.

238 habitants du quartier ont participé aux ateliers organisés en amont pour définir les atouts et faiblesses de leur lieu de vie et, à partir de là, lister leurs attentes. « Vous avez écrit des feuilles et des feuilles de demandes. Parmi elles, j’ai défini cinq ou six priorités d’intérêt général », indique Max Roustan à la soixantaine de résidents venue écouter le maire dans la salle de Roller. Celles-ci s’articulent autour de trois grands axes : l’amélioration des circulations et des déplacements (routiers, modes doux et transports en commun), l’embellissement du quartier et le renforcement de la sécurité.

La première décision porte sur la réouverture du chemin de Bruèges sur la rocade, uniquement dans le sens de la sortie, pour permettre de fluidifier la circulation sans servir de voie de délestage. Deuxième action, déjà proposée dans d’autres quartiers : l’aménagement d’une aire de jeux rue Elsa Triolet. « Depuis le square en centre-ville, tous les quartiers en veulent un ! », souligne le maire. La municipalité prévoit ensuite la réfection complète de l’avenue Jean-Philippe Rameau, à savoir des travaux de revêtement et de mise en sécurité des trottoirs. Pour embellir un peu mieux le secteur, Max Roustan propose la mise en place de banquettes à fleurir rue André Gide avec la particularité que les habitants aurait la responsabilité de planter ce que bon leur semble et d’assurer l’entretien. « On essaye, on verra bien ce que ça donne… », commente l’édile. Enfin, sur la question de la sécurité, une étude de faisabilité va être lancée sur le déploiement d’une caméra de vidéosurveillance au rond-point du chemin de Bruèges. « Vous avez été nombreux à le demander, mais pour pouvoir le faire, il faut voir si c’est nécessaire en fonction du nombre de plaintes déposées », précise Max Roustan.

D’autres travaux de moindre envergure sont également au programme comme la mise en place d’arbres à tri, la pose de bennes à déchets verts, le lancement de journées citoyennes de la propreté, la rénovation complète de l’éclairage public avec passage à la led, la mise en place du dispositif des citoyens vigilants ou encore l’amélioration du réseau de transport urbain. « Tout ce que j’ai annoncé sera fait avant fin 2019 », assure le premier magistrat. Nul doute que les habitants vont veiller au grain.

La dernière présentation se tiendra le lundi 11 juin à 18h30, quartier Prairie-Promelles-Faubourg du Soleil, dans la salle de tennis de table, complexe sportif de la Prairie (chemin des Sports).

Élodie Boschet

elodie.boschet@objectifgard.com

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité