ActualitésSociété

NÎMES Avant les concerts, les arènes ont besoin de vous

Avant ou après, l'essentiel est de participer ! Le chantier de restauration des arènes est lourd et exigeant.

Peu à peu l'échafaudage a été désinstallé avant la saison estivale, aujourd'hui, il n'est plus en place (Photo Anthony Maurin).

Placée sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation internationale pour les monuments romains de Nîmes a pour vocation la collecte de dons pour les grandes opérations de sauvegarde et de promotion des sites prestigieux romains de la ville de Nîmes. Cet apport financier vient compléter les financements publics mobilisés.

Après quatre années de restauration exemplaire, la renaissance de la Maison carrée en 2011 témoigne de la volonté de mettre en valeur l’héritage romain de la ville pour faire vivre ce patrimoine exceptionnel et le transmettre aux générations futures.

(Photo Anthony Maurin).

Aujourd'hui c’est au tour des Arènes, amphithéâtre bimillénaire, de prendre le relais et de connaître un énorme lifting salvateur... Parmi les mieux conservés du monde romain mais considérablement fragilisées par le temps, le monument nécessite une campagne de restauration de très grande envergure. Vous pouvez y participer. Pas en bricolant ou en donnant un coup de main mais en finançant à votre tour une partie de ce chantier.

Et quand on dit financer, ne pensez pas à vos impôts ! Oui, si vous êtes Nîmois vous les payez à Nîmes mais là, on parle des arènes, d'un édifice vieux et indispensable à la vie de la cité. Devenez acteur de cette opération historique et unique en vous associant à ce mécénat hors du commun et à la portée de tous. Prenez part à une belle aventure culturelle et au rayonnement de la ville.

(Photo Anthony Maurin).

Démarré en 2009, le chantier de restauration des arènes est parti de la travée 49, une travée expérimentale. Il s'est poursuivi jusqu'à la travée 60. Maintenant, on va repartir dans l'autre sens... Repartir de la travée n°1 et aller jusqu'à la 48 d'ici 2025. Et pendant qu'on y est, n'oubliez pas la candidature de la ville pour le classement au patrimoine mondial de l’UNESCO pour laquelle la Ville sera fixée avant la mi-juillet.

(Photo Anthony Maurin).

Qui peut donner de l'argent ? Les particuliers souhaitant soutenir un projet pour contribuer au rayonnement de leur territoire mais aussi les entreprises quelle que soit leur taille, leur ancienneté ou leur domaine d’activité. Enfin, les structures dédiées au mécénat comme les clubs d’entreprises, les fonds de dotation ou les fondations.

Comme la bonne action est belle, le don minimum accepté est de 50 euros (coût réel après déduction fiscale 17 euros). Autre exemple, pour un don de 100 euros, vous ne débourserez que 34 euros et pour 200, 68. Pour un montant supérieur à 200 euros contactez le 04.66.76.71.17 ou envoyer un mail à contact-fondationmrn@nimes.fr.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité