Actualités

GARD L’Outarde Canepetière fait dérailler le chantier TGV

L'outarde canepetière Photo DR).

Des associations de défense des animaux et de l'environnement ont fait plier la société en charge des travaux de la future ligne TGV Nîmes-Montpellier.

La société OC'VIA Construction, maître d'oeuvre du chantier TGV, a été condamnée ce lundi après-midi par le tribunal correctionnel de Nîmes à débourser près de 42 000 euros d'amendes et de dommages et intérêts aux différentes associations de protection de l'environnement. L'entreprise OC'VIA est déclarée coupable d'atteintes à l’habitat fragile de l'outarde Canepetière, un oiseau menacé d’extinction en France et qui vient nicher dans certains endroits de notre région. La société de construction de la ligne TGV est condamnée pour "altération ou dégradation non autorisée de l'habitat d'une espèce animale protégée non domestique".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité