Actualités

COLLÈGES Le syndicat Sud réclame des études précises sur l’amiante

La présence d’amiante dans des endroits non répertoriés du collège de Remoulins inquiète Sud Éducation.

Photo d'illustration de traitement de l'amiante (Droits réservés)

« Lors de la présentation du projet de reconstruction du collège Voltaire impliquant la destruction du bâtiment actuel, nous avons été informés de la présence d’amiante dans nos locaux », informe le syndicat Sud Éducation Gard-Lozère.

Des études complémentaires, « ont révélé la présence d’amiante dans d’autres enduits que ceux répertoriés, notamment en salle des professeurs au CDI ». Toutefois, les risques liés à l’amiante ont été déclarés faibles par l’inspecteur santé et sécurité au travail du rectorat ainsi que l’association RESO A+.

Ce qui inquiète le syndicat, c'est l’application du principe de précaution. Si les ouvriers ne sont plus autorisés à percer dans les murs de l'établissement, Sud Éducation assure que « les agents du Département ont effectué à plusieurs reprises des travaux impliquant de percer les murs ». Sud Éducation demande au Département de « transmettre à chaque établissement un dossier de synthèse exhaustif listant la localisation de l’amiante » et « d’appliquer le principe de précaution dans le cadre de la gestion des risques professionnels ».

Avant de conclure, en rappelant : « selon des estimations publiées en août par le Haut conseil de la santé publique (HCSP), l’amiante pourrait tuer entre 68 000 et 100 000 personnes d'ici à 2050 en France, dont 50 000 à 75 000 des suites d'un cancer du poumon et 18 000 à 25 000 des suites d'un mésothéliome. Aujourd'hui, 50% des collèges du Gard ont encore des restes d’amiante malgré les campagnes de désamiantage ». 

Lire aussi : GARD Des collégiens de Remoulins déroutés

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité