ActualitésSociété

AIGUES-MORTES Le Rotary Baie Aigues-Mortes œuvre pour l’inclusion des élèves handicapés

Permettre aux élèves handicapés de poursuivre leurs études dans des classes ordinaires : tel est leur credo.

Grâce à l'argent remis par le club service les élèves d'Ulis pourront suivre leur scolarité dans des classes ordinaires (Photo : DR)

Le vendredi 15 juin dernier, le Rotary Baie d'Aigues-Mortes a remis un chèque de 1500 € pour financer des outils pédagogiques numériques pour une nouvelle idée innovante permettant l'inclusion des enfants handicapés.

C'est à dire, faire évoluer le milieu scolaire en fonction du handicap et permettre aux handicapés d'intégrer des classes en milieu ordinaire. Le collège Emmanuel d’Alzon du Grau-du-Roi a ouvert il y a deux ans une Unité localisée d'inclusion scolaire (U.L.I.S). Derrière cet acronyme, ne se cache pas une classe mais un dispositif collectif d'aide à la scolarisation des élèves en situation de handicap en milieu ordinaire.

Les élèves de l’Ulis ont les mêmes objectifs que tous les élèves du collège : construire un projet professionnel et poursuivre leurs études. Ils ont aussi la même envie de réussir, de se faire des amis et de vivre une vie de collégien. Cependant, face à l’hétérogénéité des besoins de chaque élève, il convient d’apporter des réponses adaptées. C’est pourquoi les outils au sein du dispositif Ulis sont nombreux, à la fois pour entraîner les compétences, contourner la difficulté, compenser le handicap ou aménager l’environnement de travail. Outre les jeux de manipulation, du matériel pédagogique adapté est nécessaire, le recours aux outils numériques doit se généraliser pour rendre l’élève autonome face à ses apprentissages. Le plus souvent l’élève a recours à l’ordinateur ou à la tablette avec des logiciels adaptés, à l’imprimante couleur et à la réglette scanner.

L' argent remis au projet Ulis a été récolté lors de l'organisation du Gala de la mer le samedi 28 mars dernier. Un gala imaginé par Guylène Bonfiglio de l'association Guyl'dance du Grau-du-Roi et Cyril Larouzière du Rotary Club Baie d'Aigues-Mortes. Une somme qui permettra aux élèves de Christine Chabaud, professeur et responsable de ce projet, de s'épanouir pleinement.

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité