A la uneActualitésSociété

GARD Ne jouez pas avec le feu !

Campagne de prévention aux abords du Pont du Gard pour Valabre et les Pompiers gardois.

Les passants, informés des enjeux et des risques des incendies dans notre département (Photo Anthony Maurin).

Les incendies sont de saison. Ne croyez qu'ils ne se produisent seulement l'été mais c'est peut-être à cette période qu'ils prédominent dans l'imaginaire collectif (et dans les faits réels).

Le Gard, un des départements français à être constamment les plus touchés, a besoin d'une bonne dose de prévention et le Pont du Gard ne pouvait être que le meilleur écrin à ces propos sécuritaires. " Depuis sa création en 1963, l’Entente pour la forêt méditerranéenne a permis, en matière de défense des forêts contre l’incendie, des avancées importantes grâce à la formation des intervenants, la recherche et les essais et, plus récemment, avec les nouvelles technologies et la sensibilisation du public ", note Jacky Gérard, président de l'Entente pour la forêt méditerranéenne.

Les pompiers du Gard étaient présents pour une approche pédagogique et pour faire grimper les pitchounets dans le camion (Photo Anthony Maurin).

Afin de mener à bien ces actions de prévention, et dans une logique « boîte à outils », l’Entente édite de nombreux documents destinés à informer et sensibiliser le public. Elle est à l’initiative d’une application de prévention et d’alerte. Sont également mises en place des opérations de terrain, notamment sur les aires d’autoroute et les marchés.

Et il y a du boulot car l'homme se trouve être à l'origine des départs de feu dans 95% des cas, entre malveillance, imprudence et ignorance... Pas jojo ! Pire, la malveillance et la pyromanie représentent environ 40% des incendies. Ces mises à feu volontaires sont souvent catastrophiques car elles ont lieu dans les pires conditions.

Pourtant, les règles sont claires.  Les auteurs d'un départ de feu par imprudence risquent une amende de 3 750 euros et une peine d'emprisonnement de six mois. Ces sanctions peuvent être aggravées si les dégâts causés à des tirs sont importants. Ne pas se déclarer en cas de responsabilité d'un incendie par négligence, est un délit pour inaction fautive, lourdement condamné.

Idem pour les automobilistes surpris à jeter sur la route leur mégot, ils peuvent être verbalisés (135 euros) par les agents assermentés (gendarmerie, police, ONF, DDTM...) simplement en relevant leur numéro d'immatriculation. Pour petit rappel, en forêt, allumer une cigarette ou un feu de camp est passible d'une amende de 135 euros qui sera aggravée en cas de responsabilité de dégâts à autrui.

Sur les chemins menant à l'aqueduc, le stand et les animations ne pouvaient pas se manquer ! (Photo Anthony Maurin).

Pour limiter la casse,  « Ne jouez pas avec le feu ! », est le tout nouveau livret de l’Entente. Document de 16 pages A5, des images violentes de flammes ou de cendres, un texte incisif et le champ lexical du drame… L’année dernière la teinte était à l’aquarelle, cette année l’Entente compte bien durcir le ton.

Sinon et si vous êtes fan de selfies, attaquez-vous au concours en jeu. Photos sur Instagram #tropbeaupourbruler jusqu'au 15 septembre, 1 000 euros de bons d'achats sont à gagner. N'oubliez pas de tagger la Prévention incendie forêt. Bonne chance mais surtout, soyez vigilants et ne flambez pas !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité