A la uneActualitésCulture

ALÈS Les Fous chantants allument le feu aux arènes !

Christophe Maé avec les Fous chantants. Photo Tony Duret / Objectif Gard

773 voix réunies ont fait revivre, le temps d’une soirée, notre Johnny national dans les arènes d’Alès.

Johnny Hallyday n’est plus mais ses tubes, eux, continuent de vivre. C’était le cas ce vendredi soir dans les arènes du Tempéras, quasiment pleines, où les plus grands succès du taulier ont résonné pendant plus de deux heures. Le spectacle a commencé à l’image de la rock star : un hélicoptère a survolé les arènes et des bikers sont montés sur scène au guidon de leur Harley Davidson.

Ensuite, sous la houlette des différents chefs de chœur, les choristes – qui enchaînent depuis une semaine les répétitions au fort Vauban – ont chanté à l’unisson en donnant parfois des frissons, Que je t’aime, Allumer le feu, Laura, Requiem pour un fou, L’envie, Gabrielle, Vivre pour le meilleur, Quelque chose de Tennessee… et tellement d’autres titres maintes et maintes fois interprétés par l’éternelle idole des jeunes qui s’en est allée en décembre 2017.

Et pour intensifier cet hommage, le chanteur Christophe Maé, invité de cette 21e édition, est venu faire le show pour interpréter, accompagné des Fous chantants, différents titres comme Le pénitencier, Je te promets ou encore Toute la musique que j’aime. En fin de concert, il a chanté ses propres chansons devant un public de fans en ébullition. Il est où le bonheur ? Ce vendredi soir, il était dans les arènes d'Alès.

Élodie Boschet

En images

Les Fous chantants ont fait le show pendant plus de deux heures. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les mains enchaînées pendant Gabrielle. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Christophe Maé a aussi chanté ses propres chansons. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les Fous chantants rendent hommage à Johnny. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Johnny a veillé sur les Fous chantants. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le show final avec un feu d artifice. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Les Fous chantants allument le feu aux arènes !”

  1. Cerise sur le gâteau: des militants du CRAC EUROPE pour la protection de l’enfance distribuait des tracts à l’ entrée :  » OUI AUX CONCERTS, NON AUX CORRIDAS »  » OUI AUX FOUS CHANTANTS, NON AUX SPECTACLES SANGLANTS « .
    L’ occasion de rappeler que JOHNNY HALLYDAY avait signé , comme de nombreux autres chanteurs , le MANIFESTE ANTI-CORRIDA.
    Johnny avait du cœur et il l’ a prouvé aussi en demandant l’ abolition de cette pratique barbare, terriblement cruelle et déloyale, importée d’ Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité