ActualitésSociété

NÎMES Une charte pour créer un lien entre les entreprises et les quartiers

Didier Lauga, le préfet du Gard, a signé dans les salons de la préfecture une charte "entreprises et quartiers".

Didier Lauga, le préfet du Gard lors de son allocution (photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Cette charte, cosignée par 13 partenaires et 70 entreprises est un cadre pour engager des actions en faveur des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Le préfet du Gard a rappelé que : « un gardois sur dix, habite dans un quartier concerné par cette charte. » Puis il a insisté sur le fait que c’était un partenariat public – privé. Il a été rappelé les chiffres de cette action pour l’année dernière. Cela représente 2 000 bénéficiaires et 315 actions sur 1 500 heures de bénévolat.

La plateforme facegard.org permet aux entreprises et aux habitants des quartiers de rentrer en contact. Jean-Loup Violet, le président de la plateforme, a dévoilé ses ambitions : « nous voulons constituer un réseau, pour faciliter les rapports entre les habitants et les entreprises ».

Sabrina Igel, la dirigeante ‘Solytrad’ une TPE (très petite entreprise) qui a signé cette charte, a témoigné de son expérience : « c’est bien de dédramatiser l’image de l’entreprise. J’ai rencontré des jeunes très motivés ». 67 entreprises qui s’étaient engagées à "entreprises et quartiers" en 2017, ont resigné la charte ce 6 septembre.

Norman Jardin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité