ActualitésSociété

NÎMES Océan modernise le navire amiral

L'entreprise de propreté urbaine a inauguré les travaux de rénovation de son site avec notamment une toiture en panneaux photovoltaïques.

Yvan Lachaud, Émilien Marcos, Jean-Paul Fournier et Françoise Dumas (photo Corentin Corger)

Océan, entreprise numéro un dans le Gard en matière de propreté urbaine, a inauguré en grande pompe la rénovation de ses locaux, situés sur l'ancienne route d'Avignon. 

Barnum géant, écran, tournage d'un film en direct par un drone... Océan n'avait pas lésiné sur les moyens pour immortaliser cette nouvelle étape franchie par l'entreprise familiale qui vient de réaliser 1,3 millions d'euros de travaux sur son dépôt. Pour l'occasion tout le gratin entrepreneurial et politique local avait fait le déplacement. Françoise Dumas, députée du Gard, Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole, et Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes étaient présents.

Pour l'Agglo, Océan est en charge des zones d'activité et gère par ailleurs l'intégralité du marché de la ville de Nîmes. Une belle réussite qui s'est construite à la "force du poignet" comme le rappelle son fondateur, Émilien Marcos, qui a débuté en nettoyant les ordures sur l'autoroute. De 11 collaborateurs en 2002, l'entreprise en compte désormais 172 pour 147 véhicules. Pour encadrer personnels et matériel, quelques travaux étaient nécessaires : "on a installé des bungalows qui servent de réfectoire et de sanitaires aux salariés pour une superficie de 220 mètres carrés. À l'extérieur, on a ravalé la façade et mis en place un enrobé", détaille le gérant.

Perpendiculaire à la structure déjà existante, l'ombrière a été conçue pour accueillir à terme des panneaux photovoltaïques (photo Corentin Corger)

Mais pas seulement. L'entreprise s'est aussi dotée d'une toiture photovoltaïque pour être autonome en matière de consommation d'électricité. Le parc s'est étendu avec le regroupement des véhicules entreposés auparavant à la Sernam à Nîmes. "90% de notre flotte est rassemblée ici désormais", ajoute Émilien Marcos. Le reste est stationné à Vauvert pour répondre au marché de la Petite Camargue. L'ombrière construite pourrait aussi permettre d'accueillir des panneaux photovoltaïques en cas d'augmentation du nombre de véhicules. Car Océan a pris un tournant écologique et sa flotte est désormais équipée de véhicules électriques.

Malgré l'incroyable chemin parcouru en à peine quinze ans, le patron d'Océan se considère encore comme un entrepreneur local et familial : "il faut toujours une PME au milieu des grands groupes." Une humilité et un personnage qui ont conduit à la réussite de l'entreprise qui collabore aujourd'hui avec près de 220 sociétés. Océan est encore plus armé pour surfer sur son savoir-faire qui dépasse les frontières locales.

Corentin Corger

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité