A la uneActualités

INSOLITE Quand les gendarmes veillent, de nuit, sur les amours des cerfs !

Des patrouilles nocturnes sont organisées dans les forêts cévenoles en cette période de reproduction des cerfs.

On a l'habitude de les voir sur le bord des routes ou en intervention sur des délits. Les gendarmes du Gard ont procédé dans la nuit du 22 septembre à une sortie originale et importante.

Ils ont veillé, de nuit, dans les forêts cévenoles, aux rencontres amoureuses des cerfs. En cette période de reproduction, il y avait du " bleu " près du Lac des Pises sur la commune de Dourbies et au Col des Caumettes dans le village de Valleraugues.

" Les cerfs sont de sortie, les gendarmes aussi. Cette opération inter-services s'inscrit dans la défense de la faune et de la flore sauvage. C'est aussi cela le métier de gendarme", raconte le groupement de gendarmerie du Gard. Ce soir là, des gendarmes du Vigan et de Trèves, ainsi que quatre agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage et cinq agents de la Fédération départementale des chasseurs " effectuent un service nocturne coordonné de surveillance des zones de brame du cerf, en cette période de reproduction. En effet, la fréquentation très importante sur les zones de brame nécessite cette présence dissuasive afin d'éviter le dérangement des animaux par les curieux et d'éviter la circulation sur les pistes interdites ", estiment les gendarmes gardois.

Trois infractions ont été relevées pour circulation sur des itinéraires estampillés DFCI (Défense de la forêt contre les incendies) et de nombreux avertissements ont également été donnés, affirment les militaires. Alors attention la nuit si vous êtes en forêt de ne pas tomber sur une patrouille de gendarmerie qui assure la tranquillité des cerfs!

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité