ActualitésSociété

RODILHAN À l’extérieur, à l’intérieur on modernise

Rodilhan a inauguré la réhabilitation du Pont des Îles à la sortie de la commune et sa nouvelle esplanade au cœur du village.

 

Yvan Lachaud, Serge Reder, Françoise Dumas, Jacques Bollègue et le conseiller municipal Bertrand Laval ont inauguré la nouvelle esplanade de Rodilhan (photo Corentin Corger)

Samedi, Rodilhan a fait une pierre deux coups en inaugurant la rénovation du Pont des Îles et la création de son esplanade cœur de village qui modernise la commune. 

La journée marathon pour le maire rodilhanais, Serge Reder, a débuté sur le Pont des Îles situé à la sortie de la commune en direction de Nîmes. Un ouvrage qui menaçait de s'effondrer et qu'il a fallu réhabiliter. "Il y avait des crevasses de 40 centimètres sur le tablier (structure qui supporte les charges du trafic routier), explique l'élu local. Le défi a été de trouver un ingénieur capable de travailler sur cette infrastructure datant du 17e siècle." C'est le bureau d'étude Jim Confolent basé à Bouillargues qui s'est occupé de la maîtrise d'oeuvre. Après deux ans de fermeture, le pont a rouvert il y a quelques semaines et supporte des véhicules jusqu'à 30 tonnes.

Le pont des Îles est un endroit prisé des coureurs (photo Corentin Corger)

Une remise en état qui a permis également de mettre en valeur le pont. Désormais, les quatre arches sont à nouveau visibles et accueillaient avant le Vistre et le Buffalon. Seul ce dernier continue timidement de couler sous les arches. À cet endroit un éclairage a été installé pour embellir le pont la nuit dans une zone où il fait face à un autre chef d'oeuvre, le mas de Peyre.

Une rénovation qui a coûté 255 000 euros dont 70 000 euros de subventions délivrées par Nîmes métropole. "On aurait voulu partager le coût avec Bouillargues et Nîmes, qui sont très proches du pont mais c'est comme ça", confesse Serge Reder. Un pont neuf pour les véhicules mais aussi pour les coureurs. Car ce secteur proche de l'hippodrome des Courbiers est prisé par les amateurs de footing. Souvent inclus dans le parcours du semi-marathon de Nîmes. Avec le Pont des Îles, c'est la revitalisation complète du Vistre qui est prévue à terme.

L'esplanade cœur de village

Une scène permanente a été installée au milieu de cette nouvelle place (photo Corentin Corger)

Le cortège a ensuite pris la direction du centre de la commune près des arènes pour inaugurer la toute nouvelle esplanade cœur de village. Le jour n'était pas choisi au hasard car se tenait le festival nomade Label Rue qui met en scène les arts de la rue et qui existe à Rodilhan depuis 2012. Pour créer un véritable lieu de rencontres au cœur de Rodilhan une scène a été installée ainsi que deux ombrières. "On veut mettre en place un marché le dimanche matin et un futur espace dédié aux enfants sera crée", explique le maire à ses invités du jour.

Parmi eux, Yvan Lachaud, président de Nîmes métropole, qui a largement financé ce projet à hauteur de 355 000 euros par le biais des fonds de concours. Le patron de l'Agglo a profité de cette tribune pour faire l'éloge des fonds de concours, "qui permettent aux communes d'avoir des réalisations que seules, elles n'auraient pas." Il a également ajouté que de nombreux projets avaient été imaginés sur ce terrain, "une maison de retraite, des villas...". 

Françoise Dumas a également fait l'honneur de sa présence que justifiait une participation de 25 000 euros issue de l'ancienne réserve parlementaire. Le Département du Gard, qui a versé 117 000 euros, était représenté par Eddy Valadier. François Lalanne, secrétaire général de la préfecture, s'est fait le porte-parole de l'État qui a donné 130 900 euros pour cette place. Les 6 000 euros du SMEG (Syndicat mixte d'électricité du Gard) viennent clore le budget des subventions qui représentent les deux tiers du projet. Un peu plus de 350 000 euros ont été investis par la commune de Rodilhan pour un coût total de 988 000 euros. La modernisation de la commune n'est pas terminée car c'est maintenant le gymnase qui va bénéficier d'un coup de neuf avec un début des travaux prévu à la fin de l'hiver.

Corentin Corger

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité