A la uneFaits Divers

NÎMES Violences sur un bébé de 1 mois : un couple en garde à vue

Une information judiciaire est ouverte. Le père est concerné par des "violences habituelles aggravées", tandis qu'il est reproché à la maman la "non dénonciation de maltraitance".

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo/ Objectif Gard.

Un couple a été placé en garde à vue, lundi, après de graves violences constatées sur leur bébé de 1 mois.

Une affaire qui débute il y a une dizaine de jours avec la prise en charge médicale d'un nourrisson dont plusieurs blessures sont constatées sur le corps. Transféré vers un hôpital de Montpellier, le bébé va mieux aujourd'hui et son pronostic vital n'est pas engagé, mais de graves blessures sont relevées par les médecins. Des blessures qui ne correspondent pas aux déclarations des parents qui estiment que l'enfant est tombé.

Placé en garde à vue, hier, le père a nié les violences sur son enfant avant de les reconnaître. La mère, elle, aurait fermé les yeux sur les agissements de son compagnon. Ils doivent être présentés au parquet de Nîmes dans la soirée. Une information judiciaire est ouverte contre le père de famille "pour violences habituelles avec ITT de plus de 45 jours ", confirme le vice-procureur Patrick Bottero. Il encourt jusqu'à 7 ans de prison. Pour la maman, il lui est reprochée une "non dénonciation de maltraitance sur mineur de moins de 15 ans", et " non empêchement de délit à l'intégrité corporelle". Elle risque jusqu'à 5 ans de prison. La petite fille a été placée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité